12172018Headline:

Le mois de décembre s’ouvre sur une note triste pour la famille du cinéma et de la comédie en Côte d’Ivoire; C’est que la mort a fauché l’un d’eux, à savoir…

Le mois de décembre s’ouvre sur une note triste pour la famille du cinéma et de la comédie en Côte d’Ivoire. C’est que la mort a fauché l’un d’eux, à savoir l’acteur Sidibé Brahima plus connus sous le pseudonyme de ” Bulldozer”, en référence à son physique imposant.
A peine deux mois après le décès du cinéaste Hamed Souané, un énième drame vient de frapper la famille des artistes ivoiriens. Le drame serait survenu dans la soirée du samedi 1er décembre 2018 à Marcory Corlay, quartier d’habitation du comédien. L’homme qui, selon plusieurs sources, avait pour habitude de s’asseoir devant son portail les soirs pour prendre de l’air, sacrifiait à son « rituel » ce samedi lorsqu’il s’est retrouvé impliqué dans un accident de la circulation. Un camion, après une sortie de route, serait allé percuter le comédien qui a ainsi trouvé la mort.

La veille, le comédien, qui s’était essayé entre autres à la chanson, animait une soirée de gala dont il a partagé les photos sur les réseaux sociaux. « Vendredi 30 novembre 2018, maître de cérémonie du “diner gala” des “awards de la mobilité urbaine ” organisé par “quintessence events” de Mr Mohamed Lamine Diomandé “tassouma” au “palm club hotel” à cocody », indiquait le post du comédien de la série « Faut pas facher ». La nouvelle a vite fait le tour de la toile laissant fans et acteurs du monde de la culture dans la consternation, à l’instar de l’humouriste Willy Dumbo qui a posté: « Tonton Bulldozer Sidibé Brahima, que se passe-t-il ? J’ai tes photos du match de gala de mon anniversaire…tu es où ? C’est toi seulement qui n’a pas vu pour toi…. Décroche ton téléphone je t’en supplie…. ».

 

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment