12092022Headline:

Le prince William se souvient du moment où Taylor Swift l’a amené sur scène

 

The Duke and Duchess of of Cambridge pictured outside the Lindo Wing at St Mary’s Hospital in Paddington, London, after the birth of their second son. Photo credit should read: Matt Crossick/EMPICS Entertainment

Le prince William a expliqué qu’il ne savait pas «ce qui l’a pris» et quand il a chanté «Livin’ On a Prayer» avec Taylor Swift et Bon Jovi lors du gala de collecte de fonds de Centrepoint en 2013.

Le prince William, 39 ans, revient sur l’un des moments les plus mémorables de son passé dans une nouvelle interview.

Le duc de Cambridge s’est souvenu avoir chanté sur scène avec Taylor Swift et Jon Bon Jovi lors du gala de collecte de fonds Centrepoint 2013 après que le chanteur «Fearless», avec qui il était assis à côté de l’événement, lui ait suggéré de les rejoindre.

«Je n’arrive pas à croire que je vous raconte cette histoire… Je me présente et Jon Bon Jovi et Taylor Swift sont à l’événement, ce qui m’a presque renversé», a-t-il déclaré lors de l’épisode festif spécial Apple Fitness + de son Série audio «Time To Walk».

«Et puis, je suis entré, j’ai rencontré tout le monde, beaucoup de poignées de main pour faire ces nuits, beaucoup de discussions. J’essaie d’être charmant et interactif. Parfois, vous ne passez pas une bonne journée et c’est un peu plus difficile à trouver.

«Quand je me suis assis pour regarder Jon Bon Jovi faire sa performance, j’ai pensé:” C’est tout. Mon travail est fait. Je vais dîner dans une minute, et je pourrais peut-être discuter avec certaines personnes, et, vous savez, je suis un peu en congé maintenant», a-t-il poursuivi.

«Je ne pensais pas à ce qui allait se passer ensuite. Je suis assis à côté de Taylor Swift. Elle est à ma gauche – et après que Jon ait fait sa première chanson, il y a une pause et elle se tourne vers moi.

«Elle met sa main sur mon bras, me regarde dans les yeux et dit:» Allez, William. Allons chanter», a-t-il ajouté. «À ce jour, je ne sais toujours pas ce qui m’a pris. Honnêtement, même maintenant, je me plains de ce qui s’est passé ensuite, et je ne comprends pas pourquoi j’ai cédé.

«Mais, franchement, si Taylor Swift vous regarde dans les yeux, touche votre bras et dit:«Viens avec moi…» Je me suis levé comme un chiot et j’ai dit :«Oui, d’accord, cela semble être une excellente idée. Je te suivrai», a-t-il poursuivi de manière hilarante.

«Je suis monté sur scène en transe, puis à mi-chemin de la chanson «Livin’ On A Prayer» de Jon Bon Jovi, je me réveille.» William a parlé encore plus des sentiments nerveux qu’il avait en chantant les paroles populaires de la chanson rock emblématique de Bon Jovi.

«Je me dis : ‘Suis-je debout sur la scène en train de chanter ‘Livin’ On A Prayer’ alors que je ne connais même pas les mots ? Mais les jeunes gars et les filles de Centrepoint étaient là, tous adoraient ça et applaudissaient», a-t-il expliqué.

«Alors j’ai pensé : «Eh bien, s’ils en profitent, alors la nuit est pour eux.» Alors merde. Je ne peux pas être le crétin qui va tout gâcher pour tout le monde. Et donc j’essaie désespérément de me souvenir de certains des mots et de chanter aussi fort que je peux.»

William a également admis qu’il y avait «beaucoup de transpiration» pendant le grand moment avant d’expliquer davantage que même si certains peuvent «penser que je suis à l’aise sur scène. Quand je fais des discours et des choses comme ça, j’en ai fait tellement maintenant, ce n’est pas un problème. Mais je n’ai pas fini de chanter.

Malgré ses appréhensions à propos de la chanson, la performance, qui peut être vue dans la vidéo ci-dessus, était excellente, pleine d’énergie et de sourires et a été le clou de la soirée spéciale.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles