12092022Headline:

Le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Kaaris, figure du rap français accusé de violences par son ex-compagne, a été placé en garde à vue mercredi en région parisienne, a appris l’AFP auprès du parquet d’Evry (sud de Paris). Né en Côte d’Ivoire et âgé de 42 ans, le rappeur de Sevran, au nord de Paris, a connu le succès avec la sortie de son album “Or Noir” en 2013.

“C’est nous qui avons insisté pour que Kaaris soit entendu rapidement” au sujet des violences dont il est accusé, a assuré l’un de ses avocats, Me Yassine Maharsi.“Nous avons demandé une confrontation. C’est une procédure classique pour ce type d’affaires. Notre client est innocent et très serein”, a-t-il insisté.

Kaaris a porté plainte pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de son ex-compagne, Linda P., qui l’accuse de l’avoir violentée après qu’elle l’eut découvert avec une autre femme. Selon la plainte, le rappeur aurait asséné des coups de pieds et de poings et arraché les ongles de son ex-compagne, qui a eu besoin de “béquilles et d’une botte de maintien pendant deux semaines”.

La plaignante “est très déterminée à faire valoir ses droits et vit très mal les violences conjugales dont elle a été victime”, a déclaré à l’AFP l’un de ses avocats, Me Adrien Gabeaud, en précisant qu’une confrontation était prévue entre sa cliente et le rappeur en fin d’après-midi.

Kaaris, Okou Gnakouri de son vrai nom, a déjà eu affaire à la justice. Il a été condamné en octobre 2018 à 18 mois de prison avec sursis pour une bagarre qui l’avait opposé à son rival Booba à l’aéroport parisien d’Orly.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles