11122019Headline:

« Les CD achetés en Côte d’Ivoire n’apporteront aucun disque d’or à DJ Arafat » : la nouvelle polémique de Molare

Dans un texte publié sur sa page Facebook le dimanche 13 octobre 2019, Molare a expliqué dans un exposé détaillé que cette histoire de Disc d’or de DJ Arafat est une arnaque. Répondant à cette analyse, pour Mike le Bosso, un producteur ivoirien vivant en France, DJ Arafat est bel et bien capable de d’avoir cette distinction.

Une information de Landry Agban, membre de la Yôrôgang, selon laquelle les fans de DJ Arafat devraient se mobiliser pour lui offrir le Disc d’or décerné à Paris, a circulé sur les réseaux sociaux. Selon Molare inter, initiateur du prix des musiques urbaines et du coupé-décalé (PRIMUD), la Côte d’Ivoire, n’a pas d’outil de certification de Disc d’or pour espérer l’octroyer à un artiste ivoirien.

« Il faut que vous sachiez que tous les CD achetés en Côte d’Ivoire n’apporteront aucun disque d’or à DJ Arafat parce que, nous sommes dépourvus d’un système de certifications qui remet des Disques d’or». Poursuivant, Molare a précisé : « L’’album d’or visé est celui certifié par le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) France, qui définit lui même ses seuils pour l’acquérir. Par exemple, pour le cas de l’album 50 milles ventes physique concernant streaming et téléchargement physique avec la conversion 1500 streaming qui équivaut à une vente physique avec une subtilité sur la chanson la plus écoutée de l’album», explique Molare.

Pour lui, si la Côte d’Ivoire avait un outil de certification de disque, avec l’exploit des tubes de DJ Arafat aussi bien dans son pays qu’à l’international, l’artiste aurait déjà été certifié Disc d’or à plusieurs reprises. «Le nombre d’abonnés ici n’est pas pertinent les CD que vous achetez en Côte d’Ivoire sont importants pour ses droits d’auteur via le Burida et aussi pour la part que l’artiste reçoit de sa maison de disque sur les ventes faites». Pour Mike le Bosso, même si l’analyse de Molare est quelque peu juste, il ignore cependant quelques détails qui pourront offrir ladite distinction à DJ Arafat.

« Je suis d’accord avec lui, mais qu’il sache qu’Arafat aura le single d’or avec le titre »ventripotent » car les streaming et téléchargements sont pris en charge quelque soit le pays où le titre a été téléchargé. Concernant les ventes physiques, les CD sont en vente à la fédération nationale d’achats (FNAC) France et sur Amazon donc comptabilisés par le SNEP ».

Et, de conclure. «Arafat aura un single d’or bientôt avec le titre »ventripotent » en Featuring avec l’artiste français Naza. Peut-être qu’il oublie que l’attribution n’a pas de durée, dès que tu as atteint le seuil autorisé on te donne ton disc. Certains ont eu le Disc d’or, deux ans, voire trois ans après la sortie de l’œuvre». DJ Arafat, roi du coupé-décalé est décédé des suites d’un accident de circulation le 12 août 2019. Depuis cette date, certains de ces proches bougent les ficelles pour lui offrir le Disc d’or à titre posthume.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment