07162019Headline:

Les révélations choc des stars de cinéma

JessicaAlba

Traqués par la presse people, les acteurs et les actrices prennent parfois les devants : plutôt que de voir leur vie privée déballée dans les journaux, ils préfèrent dégainer les infos eux-mêmes. La preuve via quelques faits marquants du genre.

  • Emmanuelle Béart, traumatisée du bistouri

Emmanuelle Béart, déçue par la chirurgie. Copyright : Wenn.com

Des années que la presse et le public s’en doutaient et s’en moquaient : Emmanuelle Béart avait assurément eu recours à la chirurgie esthétique. Notamment via des injections dans les lèvres. En 2012, dans une interview accordée au Monde, elle assume : “J’ai fait refaire ma bouche à l’âge de 27 ans. Ce n’est une énigme pour personne, c’est loupé”, racontait-elle alors. Avant d’ajouter : “Mais, franchement, je ne suis pas près d’y retourner, parce que j’ai eu un tel choc, avec tout ça, et sous le regard des autres. Ça a été effroyable. Aujourd’hui, rien que l’idée d’une piqûre me foudroie. Mais en même temps, je me dis que ce n’est pas facile de vieillir, dans ce métier, quand on est une femme.”. D’autres ont suivi son exemple. Un an plus tard, Nicole Kidman pestait publiquement contre les ravages du botox qu’elle testa mais affirme avoir cessé d’utiliser pour pouvoir de nouveau bouger son visage et continuer à jouer !

  • Jean-Hugues Anglade, violé

Janvier 2002. Jean-Hugues Anglade, invité de Tout le Monde en parle, cloue le bec à Thierry Ardisson et scotche l’assemblée en évoquant un épisode douloureux de sa vie. A la question “Etes-vous homo ?” de l’animateur, vulgairement reprise par Laurent Baffie (‘”Est-ce qu’on t’a déjà mis un tournevis dans le cul ?), l’acteur répond: ” Non, mais je me suis fait violer à l’âge de 13 ans par un pédophile.» Un cousin d’un camarade de classe, précisera-t-il. Jamais le comédien n’avait parlé de ce traumatisme. A personne. Comme lui, Madonna, Teri Hatcher ou Vanessa Williams, actrice de Desperate Housewives et Ugly Betty, ont elles aussi déclaré avoir été victimes d’inceste ou de viol au cours de leur enfance ou adolescence.

  • Daniel Radcliffe, alcoolique

Daniel Radcliffe, alcoolique repenti. Copyright: Wenn.com

Harry Potter alcoolique ? Qui l’eût cru et pourtant… En 2012, Daniel Radcliffe, débarrassé de ses obligations sur la saga, choque ses fans en déclarant aux médias être tombé dans l’alcoolisme à 18 ans, lors du tournage de Harry Potter et le Prince de sang mélé. Avouant même s’être de temps en temps pointé éméché sur le plateau. Sa mauvaise passe aura duré deux ans : Daniel dit d’ailleurs s’en être sorti avec l’aide de Gary Oldman, l’interprète de Sirius, le parrain de Harry Potter qui, par le passé, avait également souffert de cette addiction.

  • L’enfance malheureuse de Tom Cruise

“Mon père était une brute et un lâche. Quelqu’un qui vous battait dès que ça allait mal. Il y a quelque chose qui ne tournait pas rond chez lui ». En 2006, Tom Cruise vide son sac à un journaliste du magazine Parade et explique que sa mère a quitté ce père violent alors qu’il n’avait que 12 ans pour protéger ses enfants. S’ensuivront des galères financières et des difficultés scolaires. A son instar, Jennifer Aniston se lâchera elle aussi dans la presse mais pour accabler maman, une femme cruelle qui passait son temps à l’humilier et à la rabaisser… notamment sur son physique. De quoi expliquer que la star de Friends ait eu recours à la chirurgie esthétique pour modifier cette apparence.

  • Angelina Jolie et sa double mastectomie

Angelina Jolie lutte contre le cancer du sein. Copyright : Wenn.com

Mardi 14 mai 2013. Le New York Times publie une tribune intitulée “Mon choix médical”. Sa signataire: Angelina Jolie. L’actrice de 37 ans y révèle avoir subi une double mastectomie. Un gène défectueux dont la comédienne est porteuse aurait en effet accru les risques de développer un cancer du sein et des ovaires. Seul moyen de lutter contre ? L’ablation des seins redescendant le risque à 5%. Angie aurait bien évidemment pu garder cette décision secrète mais elle dit avoir décidé de la dévoiler publiquement afin d’encourager les femmes à se faire dépister ou celles déjà porteuses à prendre une décision qui pourrait sauver leur vie.

  • Michael Douglas et son cancer de la gorge

Quelques semaines après Angelina Jolie, Michael Douglas étonne à son tour avec une déclaration d’ordre médicale. Ayant souffert d’un cancer de la gorge en 2010, l’acteur a expliqué au Guardian que sa maladie n’était pas dûe à l’alcool ou aux cigarettes mais… au cunnilingus. Cette pratique sexuelle orale lui aurait transmis le papillomavirus, responsable de cancers génitaux mais aussi, et c’est moins connu, de cancers ORL. Quelques semaines après, l’acteur se rétractait néanmoins en disant qu’il parlait alors des causes de cancer ORL en général, mais pas de son cas particulier… Catherine Zeta-Jones aurait-elle pris ombrage de cette révélation choc ?

Christina Ricci (Getty)

  • Jessica Alba et Christina Ricci, anorexiques

Enfant star de La Famille Adams, Christina Ricci souffre d’anorexie à partir de 14 ans. Jamais elle n’en parlera dans les médias, malgré les rumeurs et les suppositions. Jusqu’en 2012. Elle déclare alors dans une émission américaine avoir souffert de cette maladie pendant un an et demi en raison d’une pression constante sur ses épaules d’ado star soumise trop jeune aux diktats de la minceur. A 31 ans, l’actrice s’en est sortie, comme Jessica Alba qui confessait avoir commencé à souffrir de ce trouble de l’alimentation lors de sa préparation physique pour la série Dark Angel. Revanche suprême de l’actrice : elle est aujourd’hui l’une des foodistas les plus célèbres de Hollywood, avec livres de recettes bio et conseils de bien-être à la clef.

  • Jack Nicholson, tombeur de ces dames

Ces révélations ne sortent pas de sa bouche mais d’une biographie écrite par Marc Eliot : outre ses problèmes avec l’alcool et la drogue qui ne sont plus un secret pour personne, Jack Nicholson serait aussi un obsédé sexuel. Et si ses histoires d’amour avec Angelica Huston et Lara Flynn Boyle (de 33 ans sa cadette) ont été largement médiatisées, l’auteur révèle l’identité d’une autre conquête célèbre du comédien de Vol au-dessus d’un nid de coucou…. Meryl Streep ! Selon lui, les deux stars seraient devenues intimes sur le tournage d’Ironweed : la force du destin en 1986. Et le biographe d’apporter des détails croustillants; soi-disant recueillis auprès d’un membre de l’équipe de tournage :” Souvent, pendant le tournage, la caravane de Nicholson se balançait sur ses quatres roues.”

  • Michelle Pfeiffer, prisonnière d’une secte

Interviewée par le New York Magazine en 2012, Glenn Close déclare avoir fait partie d’un groupe assimilié à une secte prendant près de quinze ans. Quelque temps avant, Rose McGowan avait elle aussi raconté son enfance dans une secte italienne encourageant les rapports sexuels à un très jeune âge. Elle avait dix ans lorsqu’elle quitta le mouvement. Récemment, Michelle Pfeiffer révélait également avoir fait partie d’une secte basée sur le respiriarisme (” inutile de manger et de boire, il suffit de respirer”) avant de devenir célèbre. Elle dit s’en être sortie grâce à son premier mari, Peter Horton, et avoir révélé cet épisode de sa vie pour aider certaines victimes de sectes à prendre conscience de leur situation.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment