12112018Headline:

Miss Internationale 2018: Avec ses traits asiatiques qu’elle tient de sa mère, Jémima Gbato est bien partie pour la Côte d’Ivoire.

Née le 12 Octobre 1996 à Abidjan, Jémima Gbato étudiante en 4è année d’ingénierie pétrolière est candidate au compte de la Côte d’Ivoire à l’élection Miss internationale 2018. Élue première dauphine sur les bords de la lagune Ébrié, la reine de beauté ivoirienne a visiblement toutes les chances d’occuper place à cette compétition internationale dont la finale se tiendra le 09 novembre à Tokyo au Japan. Car, pour l’heure, elle totalise 49% du vote du public. Ce qui lui donne une longueur d’avance sur les autres candidates.

Miss internationale comme son nom l’indique est une compétition qui regroupe sur une même scène, un bon nombre de candidates ayant été des reines de beauté dans leurs pays respectifs. À cette compétition, la Côte d’Ivoire a participé plusieurs fois sans toutefois réussir à occuper de bon rang dans le classement général. Cependant l’édition de 2018, s’annonce très prometteuse avec une candidate spéciale.

Avec ses traits asiatiques qu’elle tient de sa mère, Jémima Gbato est originaire de l’ouest de la Côte d’Ivoire et fait partie du trio gagnant de la finale du 2 juin dernier à Abidjan. A cette compétition nationale, elle a occupé la seconde place. Aujourd’hui, du haut de son mètre 74, la belle ivoirienne représentera son pays à la 58ème édition de l’élection internationale.

Pour cette compétition qui regroupe plus de 70 pays, le choix des candidats se fait d’abord par le vote du public, avant le jour de l’événement. A ce niveau la candidate ivoirienne se distingue avec un indice de 49% , dans la matinée (dernières statistiques du vendredi 26 octobre 2018) à deux semaines de la finale qui consacrera la miss Internationale 2018.

Mélèdje Tresore

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment