10172017Headline:

Miss Irak : menacée d’enlèvement par l’Etat islamique / Sa reponse à Daesh

miss irak

Shayma Qasim, 20 ans, a été élue Miss Irak le 19 décembre. Le rêve avait pourtant bien commencé, jusqu’à ce que l’Etat islamique menace de l’enlever si elle ne rejoint pas leurs rangs.

Le conte de fées n’aura pas duré longtemps pour Shayma Qasim. La jeune femme, âgée de 20 ans, a été élue Miss Irak le 19 décembre. Une première dans le pays depuis 1972. Mais Shayma Qasim sait qu’elle ne sera pas une Miss totalement comme les autres.

La preuve en est, le groupe terroriste Etat islamique a menacé de l’enlever si elle ne rejoint pas ses rangs, révèle le quotidien koweïtien Al-Watan. Il évoque des appels anonymes “effrayants” reçus par la jeune femme.

“Je n’ai pas peur”

“Je n’ai pas peur. Je veux prouver que la femme irakienne a un rôle à jouer dans la société”, a confié la jeune femme à NBC.

Le directeur du concours, Ahmed Leith, explique l’importante symobilique du concours de Miss Irak : “L’Irak en a besoin. La situation est fragile ici. Nous avions envie d’organiser le concours de miss de la même manière qu’au Liban ou ailleurs. Pour avoir un sentiment de normalité”, explique-t-il.

Le prochain objectif de Miss Irak, représenter l’Irak au concours de Miss Univers. Un concours qui a fait parler de lui cette année…

fr.news

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment