10052022Headline:

« Mon profil d’homme est … », Nathalie Koah fait des révélations sur le père de sa fille (photo)

L’influenceuse camerounaise Nathalie Koah s’est attirée la foudre des internautes pour avoir révélé le prix de la scolarité annuelle de sa fille sur les réseaux sociaux.

Des internautes soutiennent que Nathalie Koah ruine en réalité le père de sa fille. Pour cause, la jeune femme a récemment partagé sur les réseaux sociaux, le prix de la scolarité de sa fille qui avoisine plusieurs millions.

Mais une internaute qui, visiblement en sait plus sur le couple a révélé que l’ex mari de Nathalie Koah viendrait d’un milieu modeste et que ses autres enfants seraient scolarisés dans une modeste école à Malabo pendant que l’homme vit dans une maison qui vaut environ 400 000 FCFA par mois.

Nathalie Koah confond ses détracteurs

Sans faire dans la dentelle, Nathalie Koha n’a pas hésité à répondre à la provocation. En réponse à ses détracteurs, elle a tenté de défendre le père de sa fille comme pour prouver qu’elle a toujours eu à faire à des hommes nantis.

A en croire l’ex femme de Samuel Eto’o, le père de sa fille est un homme d’affaires guinéen , président d’une équipe de football masculine et une autre féminine, président d’une équipe de basket-ball, employé au ministère des finances, propriétaire d’une boulangerie, d’un salon de coiffure homme et femme puis dispose de biens immobiliers. Pour elle, son ancien chéri n’a jamais été locataire puisque ses parents disposent comme lui de nombreux biens immobiliers.

« C’est le papa de ma fille, ce n’est pas mon compagnon mais je n’accepterai jamais qu’on mente sur lui. Google n’est pas payant. Que chacun se documente avant de pondre les bêtises sur les gens. Je n’ai jamais été attirée par des fainéants, même dans mes « pas sérieux », mon profil d’homme est identique : des leaders », a-t-elle balancé pour clouer le bec à ses détracteurs.

A noter que c’est la toute première fois que Nathalie Koah dévoile clairement la photo de son ex mari en compagnie de leur fille.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles