10152019Headline:

Monde/People: humilié publiquement par une ses fans, Aya Nakamura devient un sujet raillerie

Sarah Fraisou la star de la télé-réalité n’a pas raté l’occasion de se déchainer sur Aya Nakamura et de la clasher en public. Tout est parti du fait que les deux femmes se sont retrouvées dans le même salon d’esthétique où elles sont des clientes en banlieue parisienne. La chanteuse a donc exprimé son refus catégorique à une fan qui voulait prendre une photo avec elle :

“Je n’ai plus de vie privée. Hier, je suis allée me faire une manucure dans un salon à Noisy où je vais depuis un an tranquillement. Une cliente vient me demander une photo pour sa fille. Moi, j’étais en pantoufles claquettes, pas maquillée, j’avais des boutons, j’étais pas là pour faire la belle, je refuse et là je deviens le sujet de conversation principal de tout le salon”, a fait savoir Aya Nakamura dans un entretien récemment accordé au Parisien.

“C’était un moment de détente et d’un coup tout le monde parle de toi, te pose des questions sur des rumeurs bidons, te conseille sur ta musique comme s’ils étaient des directeurs artistiques d’une maison de disques. J’ai envie de leur dire : ‘Laissez-moi tranquille, je ne vous donne pas de conseils sur votre salon.’ Je ne pourrai plus y aller, c’est dommage car je l’aimais bien”, a poursuivi l’interprète de Djadja.

Sarah Fraisou qui connaît très bien ce salon dans la banlieue parisienne a tenu à lui régler son compte. Pas sûr que cela plaise à la chanteuse, en tout cas, Sarah Fraisou a fait passer le message sur Snapchat.

“Je suis choquée (…) Aya, j’aime bien tes musiques mais là, faut pas mentir comme ça meuf ! (…) Aya vient faire ses ongles ici mais personne ne lui a parlé de sa musique ici. Les gens lui ont juste demandé comment elle vit, quel est son train de vie (…) Ne dis pas des choses comme ça, on est personne ! Quand les gens te demandent une photo, je trouve pas ça normal de dire ‘non’. Les 3/4 du temps tu refuses (…) C’est trop mauvais ! Faut arrêter !”, a -t-elle écrit sur Snapchat.

Lire sur afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment