12052016Headline:

PHOTOS-La chanteuse Afida Turner : en bikini rouge, trop sexy pour la plage!

Afida Turner : en bikini rouge, elle donne tout à Miami !

Alors qu’elle a annoncé son retour en France en publiant une photo ultra-sexy sur son compte Instagram Afida Turner, la chanteuse est apparue très en forme sur une plage de Floride…

Quand Afida Turner est de retour, elle le fait savoir ! La tigresse a une fois de plus sortie une de ses tenues provocantes pour aller bronzer sur une plage de Floride. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’est pas passée inaperçue… Il y a quelques jours, Afida avait annoncé son futur retour en France d’une façon bien particulière ! En bas de bikini noir et t-shirt blanc transparent , elle posait sur la plage de Miami visiblement très fière de sa plastique : “Parce que je le mérite, retrouve Afida Turner à Paris”.

En attendant, c’est toujours sur la plage de Miami que l’on retrouve la sulfureuse Afida Turner. Il semblerait qu’elle prenne du bon temps en attendant de travailler sur son futur album. En maillot de bain à la Pamela Anderson, elle pourrait facilement faire un remake d’Alerte à Malibu…

Trikini rouge vif à dentelle, ce maillot de bain ne dévoile pas que sa poitrine généreuse… Très à l’aise avec son corps, Afida Turner montre aussi ses fesses à ceux qui veulent les voir. Sympa le string ficelle ! Qu’Afida profite de ces instants de détente aux States, on est pas certain qu’elle puisse porter ce genre de tenues lors de son retour en France…

M.L.G

SA BIOGRAPHIE

Véri­table tornade humaine tout droit sortie du monde de la télé­réa­lité, Afida Turner est plus connue pour ses frasques média­tiques que pour ses talents de chan­teuse. Celle qui croit être une star inter­na­tio­nale a au moins le mérite de se faire remarquer pour sa forte person­na­lité.

Le public découvre Afida en 2002, sous le nom de Lesly Mess, dans la deuxième édition de l’émis­sion « Loft Story » qui marque les débuts de la télé­réa­lité en France. Déjà indomp­table à l’époque, le public l’ap­pré­cie pour l’am­biance qu’elle met au sein du petit groupe de candi­dats. Comme beau­coup de person­na­li­tés issues de ce genre d’émis­sion, Lesly dispa­raît de la circu­la­tion à sa sortie du « Loft », après avoir publié un livre sur son enfance diffi­cile et sorti un single qui ne marquera pas l’histoire du hip-hop. Elle ne revien­dra sous les feux de la rampe qu’une dizaine d’an­nées plus tard sous le nom d’Afida Turner.

Un nom qu’elle doit à son nouveau mari qui n’est autre que le fils de Tina Turner, qu’elle a épousé lors de son exil aux États-Unis. Afida emprunte même la tignasse élec­trique de belle-maman et revient en terre française plus déter­mi­née que jamais à percer dans la musique, après s’être essayée au cinéma. On la voit alors partout. Pas un plateau télé ne manque de lui donner son quart d’heure de célé­brité, où ses « Jean-Claude Vandismes » en font la risée des médias. Elle intègre même une nouvelle émis­sion de télé­réa­lité, « Carré ViiiP ». À défaut de dépla­cer les foules dans les plus grandes salles de concert, Afida Turner devient une star des petits caba­rets et boîtes de nuit.

public.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment