10172017Headline:

PHOTOS: NY/un mannequn pas comme les autres/ Voici son salaire par jour

“Je n’ai pas besoin de jambes pour me sentir sexy”

La Fashion Week de New York n’aura jamais été autant inclusive. La différence s’est invitée sur le catwalk avec des mannequins comme Madeline Stuart, atteinte du syndrome de Down ou Rebekah Marine et son bras bionique. De plus en plus de tops atypiques se font dorénavant connaître en transformant leur faiblesse en force. Le dernier en date? Kanya Sesser.

Cette jeune femme de 23 ans est née sans jambes mais cela ne l’a pas empêchée de devenir mannequin lingerie. Elle a été abandonnée sur les marches d’un temple bouddhiste en Thaïlande avant d’être adoptée par un couple d’Américains. Adepte des sports extrêmes, elle utilise une planche de skateboard en guise de chaise roulante.

Aujourd’hui, elle collabore avec des marques comme Nike, Billabong ou Rip Curl et gagne 1000 dollars (890 euros) par journée de travail. “J’adore montrer aux gens à quoi la beauté peut ressembler”, a-t-elle confié au Huffington Post. “Je n’ai pas besoin de jambes pour me sentir sexy”

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment