03232017Headline:

RIHANNA dévoile enfin les raisons de son celibat !/Ce que j’aime…

rihanna-lewin-hamilton-

Alors que Rihanna a dévoilé il y a quelques jours la pochette de son nouvel album Anti, cette dernière entame déjà quelque peu son marathon promotionnel. Après avoir fait la Une de Vanity Fair, c’est au tour du New York Times de tirer le portrait de la chanteuse. Cette dernière a d’ailleurs profité de cette interview pour dévoiler les raisons de son actuel célibat. Non Stop People vous en dit plus.

Après des mois et des mois de suspense autour de son prochain album, Rihanna a finalement dévoilé il y a quelques jours, la pochette d’Anti, son nouvel opus qui devrait être très prochainement disponible dans les bacs. Alors qui dit nouvel album, dit forcément marathon promotionnel. Et si la date de sortie de son nouveau projet n’a pas encore été annoncée, Rihanna entame déjà quelque peu la promotion de ce dernier.

Si elle faisait la Une du magazine Vanity Fair, il y a quelques jours, où la chanteuse n’a pas eu peur de se déshabiller totalement, c’est cette fois ci le New York Times qui a tiré le portrait de l’interprète de Bitch Better Have My Money. Et au détour de cette interview, Rihanna est notamment revenue sur les raisons qui font qu’aujourd’hui la chanteuse est toujours célibataire. « Les garçons ont besoin d’attention. Ils ont besoin d’être nourri, de cette petite caresse de l’égo. Je donne ça à ma famille. Je le donne à mon travail. Mais, je ne le donnerai pas à un homme maintenant. »

“JE SUIS ATTIRÉE PAR LES GARÇONS CULTIVÉS”

Et si Rihanna ne semble pas encore prête à accorder du temps à un homme, la chanteuse sait cependant très bien quel genre de garçon fait chavirer son cœur. « Je suis attirée par les garçons cultivés : ils attisent ma curiosité. Il n’a pas besoin d’avoir de diplôme mais doit savoir parler d’autres langues ou savoir des choses sur d’autres cultures du monde ou de l’histoire, ou encore sur certains artistes ou musiciens. J’aime qu’on m’apprenne des choses. »

Alors que Rihanna est connue pour être une croqueuse d’hommes, la belle barbadienne avoue s’être intéressée aux garçons plus tard que ses copines. « Vers l’âge de 11 ans, les filles parlaient de ce qu’elles avaient déjà fait ou pas avec des garçons. Moi, je n’avais même pas embrassé de garçon encore. Ca me faisait me sentir peu sûre de moi, comme si je n’allais jamais être bonne ou prête pour ça. D’ailleurs je n’avais même pas de seins à cette époque ! »


 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment