12072022Headline:

Stars ivoiriennes malmenées dans des pays africains : sont-elles indisciplinées ou plutôt jalousées ?

L’ opinion publique ivoirienne est encore sous le choc, relativement au récit révoltant de l’artiste-chanteur KS Bloom, déclarant avoir été récemment battu par des policiers sénégalais, durant d’interminables heures. Cette mésaventure en terre sénégalaise fait suite à celle vécue par KS Bloom au Cameroun, il y a quelques mois de cela où il a purement et simplement été séquestré pendant des jours.

De quoi exaspérer les populations ivoiriennes face à ces actes d’agression répétés dont sont victimes nos célébrités, dans des pays africains, supposés frères. Contre toute attente, la liste ne cesse de s’allonger. Eunice Zunon, malmenée par des forces de l’ordre aéroportuaires du Burkina-Faso, Yann Bahou, humiliée par des corps habillés à l’aéroport de Libreville, avant d’être chassée du Gabon, comme une malpropre.Pourquoi tant de méchancetés dans des pays-frères, à l’égard de nos célébrités? Pourquoi manquer de respect de la sorte, aux stars ivoiriennes, alors que la Côte d’Ivoire s’efforce de rester cette terre d’accueil, ce pays de l’hospitalité ouvrant les bras à tout le monde? A cette allure, que penser de la solidarité africaine? Y a-t-il réciprocité en matière d’hospitalité?

Devant la récurrence des exactions de nos célébrités dans des pays africains, nous sommes tentés de nous demander si nos compatriotes ne sont pas à l’origine de ce qui leur arrive en terre étrangère. Nos stars sont-elles indisciplinées? Sont-elles plutôt victimes de trop grande jalousie de la part de certains de nos frères africains? En tout état de cause, il est inadmissible que nos célébrités soient humiliées ainsi; c’est un manque de respect à l’égard d’un grand pays comme la Côte d’Ivoire. Au nom de l’hospitalité africaine, il n’est pas bon de s’acharner sur un visiteur, de surcroît illustre. Faisons attention aux dangereux précédents!

Comments

comments

What Next?

Recent Articles