06262017Headline:

USA: Le dossier d’adoption de Maddox pourrait poser problèmes à Angelina Jolie, Explications….

L’information est tombée comme un coup de tonnerre. A en croire plusieurs médias américains, Angelina Jolie pourrait avoir de gros ennuis dans les tous prochains jours avec la justice. Nos différentes sources expliquent que l’un de ses assistants l’accuse d’avoir trafiqué des documents juridiques pour faciliter l’adoption de son grand garçon, Maddox, en 2002. Une accusation grave aux yeux de la justice qui pourrait ouvrir une enquête pour en savoir un peu plus.

Il faut dire qu’après la polémique relative à l’adoption des jumelles de Madonna, en février dernier, au Malawi, c’est au tour d’Angelina Jolie d’éveiller les soupçons sur l’adoption de Maddox. Divorcée de Brad Pitt l’année dernière, la star de « Tomb Rider » aurait récemment  »frauduleusement » adopté son fils Maddox, de nationalité cambodgienne, aujourd’hui âgé  de 15 ans.

C’est Mounh Sarath, un assistant de 51 ans, qui a expliqué, dimanche 19 mars dernier au journal Sun qu’il avait signé les papiers en lieu et place du père de Maddox dans le but de faciliter la procédure d’adoption. L’homme en question avoue s’être fait passer pour le père du jeune garçon, âgé de sept mois à l’époque, lors de la signature desdits papiers. Cependant, comme il l’explique, il n’a aucun lien de parenté avec l’enfant. Celui-ci, à l’époque, en 2003, aurait même indiqué une fausse adresse sur les documents à remplir.

Mounh Sarath déclare : « D’après les documents du tribunal, Maddox est encore mon fils. Elle n’a jamais clarifié la situation (…) Elle devait changer le nom de Maddox et le seul moyen d’y parvenir était que je m’en occupe moi-même. Alors j’ai dis que c’était mon fils ». Avant d’ajouter : « Je serais heureux si le Cambodge ne la revoyait plus jamais ».

 Signalons par ailleurs que c’est une certaine Lauryn Galindo, une agent, actuellement en prison  pour avoir falsifié et aidé près de 700 couples américains à adopter des enfants. Une affaire à suivre dans le clan de l’ex-couple « Brangelina », d’autant plus que les autres enfants ont, eux aussi, été adoptés par la célébrité.
Borel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment