10302020Headline:

(VIDEO)Nabilla a été placée en garde à vue pour avoir poignardé son mec. Que risque-t-elle ?

 

nabilla-thomas

Nabilla a été placée en garde à vue dans la nuit pour “tentative d’homicide” sur son compagnon, Thomas Vergara, également star de télé-réalité. La jeune femme, âgée de 22 ans, est soupçonnée de l’avoir poignardé à plusieurs reprises, au niveau du thorax, dans la nuit de jeudi à vendredi, au cours d’une violente dispute. Son état a été jugé “très sérieux” mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Sa garde à vue, qui pourrait durer 48 heures au total, a été prolongée ce vendredi soir, d’après les propos de son avocat à BFMTV. Bien qu’elle affirme que cette agression ait été commise par trois inconnus, les caméras de surveillance ne corroborent pas cette version, assure à L’Express une source policière.

Que risque-t-elle? Eléments de réponse avec Me Eolas, avocat pénaliste et blogueur.

Nabilla est entendue pour “tentative d’homicide”. Que risque-t-elle ?

Si des éléments attestent qu’elle a effectivement poignardé son compagnon, Nabilla sera présentée à un juge qui lui signifiera sa mise en examen à l’issue de sa garde à vue. Mais ce n’est pas parce qu’elle est entendue par la police pour “tentative d’homicide” qu’elle sera obligatoirement inculpée pour ce motif. Même si au regard de la jurisprudence, lorsque plusieurs coups sont portés dans une zone avec des organes vitaux, comme l’est le thorax, le juge considère qu’il s’agit d’un indice sérieux en faveur de l’intention d’homicide. Tout dépend évidemment de la taille de la lame. Si elle est mise en examen pour “tentative d’homicide”, l’affaire devient criminelle et relève des assises. Elle risque jusqu’à 30 ans de prison, même si dans les faits, la peine sera plus légère.

Selon les premiers éléments de l’enquête, elle aurait poignardé son compagnon au cours d’une dispute…

Si les blessures sont superficielles, le juge peut également décider de la mettre en examen pour “violences volontaires” avec deux circonstances aggravantes: l’usage d’arme et le fait que sa victime soit son concubin. Dans ce cas, elle risque jusqu’à cinq ans de prison. Si son compagnon a plus de 8 jours d’ITT, elle encourt 7 ans de prison.

Quelle est la suite de la procédure?

Si elle est mise en examen pour “tentative d’homicide”, un juge d’instruction sera obligatoirement nommé pour mener l’enquête. Nabilla pourrait être placée en détention provisoire. Si l’affaire est traitée en correctionnelle, elle pourrait soit être jugée en comparution immédiate, soit placée sous contrôle judiciaire. Dans ce cas, elle n’aurait pas le droit de quitter la France, devrait se rendre régulièrement au commissariat et surtout elle n’aurait plus le droit d’avoir de contacts avec sa victime. Même si c’est son compagnon, même s’il insiste pour la revoir.

Selon les premiers éléments du dossier, son compagnon ne compte pas porter plainte. Qu’est-ce que cela change?

Absolument rien. En France, les plaintes ne sont quasiment jamais nécessaires aux poursuites judiciaires. Cela permet d’éviter les pressions sur les victimes, notamment dans les cas de violences. Le fait que Thomas porte ou non plainte ne changera pas l’issue du procès, la seule différence c’est qu’il ne sera pas averti par courrier de la date de l’audience. En revanche, en tant que victime, il sera entendu comme témoin.

Pourrait-elle continuer sa carrière à la télévision le temps de la procédure ?

Si elle est placée sous contrôle judiciaire, elle a théoriquement le droit de continuer à faire des émissions, si elles sont tournées en France. Le juge aurait seulement pu l’empêcher d’exercer son activité professionnelle si elle était suspectée d’avoir commis un crime ou délit dans le cadre de cette activité.

La starlette de télé-réalité a été placée en garde à vue pour “tentative d’homicide”. Elle est soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon, Thomas. Que risque-t-elle? Eléments de réponse avec Me Eolas, avocat pénaliste.

.lexpress.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles