05072021Headline:

Vincent Toh Bi Irié : “je suis devenu “rienneux” que je me fais coiffer dans les rues hein !!! “

L’ancien Préfet du District d’Abidjan vient de faire un poste sur page facebook, se faisant coiffer dans la rue.

“VOICI MON COIFFEUR….
Les akpasmandis d’Abidjan-là, ne venez pas dire que c’est parce que je suis devenu “rienneux” que je me fais coiffer dans les rues hein !!!
L’autre fois, je suis allé me balader dans une cour commune, chez un vendeur de piment et chez un pêcheur, vous avez pris ça pour charger sur vos têtes . Ko je fais pitié maintenant !
On vous connaît ici . Vous adorez trop les raccourcis!
Et puis d’ailleurs, quand je me mets devant les caméras de télévision, qui sait que ma coiffure a coûté 500 frs dans une rue de Treichville?
Nous on sait d’où on vient et on sait aussi où nos mains ne peuvent pas arriver .
Je me faisais coiffer ici depuis que j’étais Directeur de Cabinet, puis Prefet.
Ce jeune qui me coiffe n’a jamais su mon identité réelle. Il le saura peut-être aujourd’hui. Il est Étudiant. Il coiffe par ses temps perdus pour se faire de l’argent et soutenir ses cours.
Je ne paie pas ses tarifs . Je paie son dur labeur .
Aujourd’hui, je voudrais lui rendre hommage et par delà lui , je voudrais rendre hommage à tous les jeunes de Côte d’Ivoire qui “bârassent” dur pour se frayer une voie dans la vie sociale.
Sans sacrifice , il n’y a point de succès .
Jeunes , hommage à vous!
Le travail. Le travail. Sans découragement.”

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles