05262017Headline:

Voici ce que AKON veut faire pour la Côte d’Ivoire,le Mali,…

asafo et akoun

L’initiative Akon Lighting Africa envisage la création au Mali, d’ici l’été prochain d’une académie du solaire. Ce centre, premier du genre sur le continent, sera ouvert à tous les Africains désireux de s’investir dans le secteur du solaire et à qui il procurera une formation professionnelle.

La création de l’académie solaire sera faite avec l’appui de la Solektra international et des experts européens qui fourniront les équipements et assureront le programme de formation. Ce dernier sera principalement relatif à l’installation et à la maintenance des systèmes d’électrification solaire avec un accent particulier sur les micro-grids qui connaissent actuellement un important essor, surtout dans les zones rurales.

« Nous avons le soleil, nous avons des technologies innovantes pour l’électrification domestique et collective ; ce qu’il faut renforcer à présent, ce sont les compétences africaines. C’est la mission que l’on se donne. Nous faisons plus qu’investir dans l’énergie propre : nous investissons dans le capital humain. Nous pouvons accélérer la transformation de notre continent à condition de former maintenant des générations d’ingénieurs, de techniciens et d’entrepreneurs africains qualifiés.» a affirmé Samba Bathily, l’un des fondateurs de l’initiative Akon Lighting Africa.

Lancé par le chanteur américain d’origine sénégalaise, l’initiative vise l’électrification des zones rurales de dix pays d’Afrique subsaharienne à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Gambie, la Guinée, la Guinée Equatoriale, le Mali et le Sénégal.

africelebeb

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment