09262020Headline:

Voici ce que révéle l’autopsie de la mort de Robin Williams

robin wiliam

Mort de Robin Williams : qu’a révélé son autopsie ?

Alors que les résultats de l’autopsie de Robin Williams étaient initialement attendus pour le mois de septembre avant d’être repoussés au 3 novembre, les autorités ont finalement officialisé et statué sur les causes de la mort de l’acteur. Premièrement, le rapport toxicologique indique qu’il n’était pas sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool au moment de son décès, aucune trace d’une telle substance n’ayant été découverte dans son corps, qui présentait quelques coupures au niveau des poignets. Il avait pris des médicaments, mais dans le respect d’une thérapie, sans excès en somme.

Deuxièmement, il a été confirmé que Robin Williams est mort par asphyxie, des suites d’une pendaison à l’aide d’une ceinture. Il souffrait de dépression, d’anxiété et venait d’apprendre qu’il était atteint de la maladie de Parkinson. Quelques semaines avant son geste tragique, il avait suivi une rehab pour une addiction à la drogue. Au moment des faits, Susan Schneider, sa femme, était présente à son domicile. C’est l’assistant de Robin Williams qui l’a retrouvé mort, s’inquiétant du fait qu’il ne répondait pas aux sollicitations.

Robin Williams, oscarisé pour son rôle dans Will Hunting, nous a quittés le 11 août dernier, à l’âge de 63 ans. Sa fille, Zelda, lui a rendu un ultime hommage avec un tatouage.

closer.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles