03252023Headline:

Côte d’Ivoire: Le pont HKB bondit en chiffres, 113 303 véhicules par jour en 2021

Selon des données officielles recueillies par Sika Finance, le pont à péage Henri Konan Bédié (HKB), communément appelé 3ème pont d’Abidjan, a engendré un chiffre d’affaires colossal en 2021. Sous l’effet de la forte progression du trafic automobile, le joyau administré par Socoprim, la société concessionnaire, a vu grandir ses chiffres à 26% en un an.

La bonne recette du pont HKB, raison d’un trafic régulier entre les communes de Cocody et de Marcory
Long de 1,5 Kilomètres, avec en son sein, un passage piéton aménagé et sécurisé du côté gauche dans le sens Cocody – Marcory, et à droite dans le sens Marcory – Cocody, le pont Henri Konan Bédié ou pont HKB, a enregistré en 2021, un bénéfice de 17,04 milliards FCFA, soit 26,5 millions d’euros. Le trafic sur le pont est passé de 70 621 véhicules par jour en 2020 à 113 303 véhicules par jour en 2021. Selon Sika Finance, on note une croissance nette de 23,5% au cours de la période.

Cette évolution s’explique également par les chantiers en cours de réalisation sur plusieurs axes routiers à Abidjan, notamment le boulevard lagunaire rétréci en raison des travaux du pont reliant les communes de Cocody au Plateau. Et la hausse d’une subvention d’exploitation de 11,48 milliards FCFA versée par l’Etat de Côte d’Ivoire, cependant en baisse de 14% au rythme annuel. Le chiffre d’affaires de l’entreprise concessionnaire a eu pour effet de doper les bénéfices qui sont ressortis à 7,22 milliards FCFA, en hausse de 35%.

Selon Africa Intelligence, l’Etat ivoirien qui détenait 25,2% du capital de Socoprim en 2021, aurait acquis durant l’année 2022, les 17% que contrôlait le groupe Bouygues. Apparemment, l’Etat est le principal actionnaire devant le fonds du Pan African Infrastructure Development Fund (PAIDF) du capital des investisseurs sud-africains Harith et Afica Finance Corporation (AFC), la société d’investissement panafricaine dédiée aux infrastructures, qui détenait chacune plus de 26% fin 2021.

Toutefois, comme l’affirment d’autres sources, les négociations entre l’Etat ivoirien et le groupe Bouygues, sont toujours en cours afin de trouver un accord sur la sortie de ce dernier des actions du pont HKB. Pour rappel, le pont à péage autoroutier Henri Konan Bédié, a été mis en service en décembre 2014. L’infrastructure permet, depuis lors, un gain de temps important, entre les deux quartiers séparés par la lagune Ebrié. Ainsi, il désengorge les deux seuls autres ponts de la ville, notamment le pont Félix-Houphouët-Boigny et le pont Général-de-Gaulle.

What Next?

Recent Articles