08092020Headline:

Côte d’Ivoire : Dr Eugène Aka Aouélé a réçu 2,2 milliards de francs FCFA de la part du Japon pour la lutte contre la COVID-19

Le Japon a octroyé lundi à Abidjan, une contribution financière de 2,2 milliards de francs FCFA à la Côte d’Ivoire dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Rapporte l’Aip .

L’octroi de cette contribution financière s’est déroulée lors de la cérémonie de signature d’un échange de note entre l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Hideaki Kuramitsu et le ministre des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé.

L’ambassadeur du Japon a indiqué que cette contribution est destinée à financer le Programme de développement économique et social en vue de lutter davantage contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire. Selon lui, grâce à ces efforts dans la lutte contre cette pandémie, le gouvernement ivoirien a réussi à maîtriser la première vague de propagation de cette maladie.

Pour lui donc, il est impératif pour le gouvernement ivoirien de s’apprêter à affronter la deuxième voire la troisième vague de propagation de l’infection. C’est d’ailleurs dans cette optique que le gouvernement du Japon a approuvé ce financement à la fourniture d’équipements médicaux nécessaire à la lutte contre cette pandémie, a-t-il souligné.

Quant au ministre Ally Coulibaly, il a remercié le gouvernement japonais pour ce don et réaffirmé le ferme engagement de la Côte d’Ivoire à œuvrer avec le gouvernement japonais afin de multiplier les occasions de signature de cette nature.

Il a précisé que cette aide japonaise sera consacrée au renforcement de la capacité médicale de cinq hôpitaux dans le grand Abidjan à savoir les centres hospitaliers universitaires (CHU) de Cocody, de Yopougon, d’Angré et de Treichville ainsi que l’hôpital général d’Anyama.

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, cette contribution financière du Japon s’ajoute à une série de dons du gouvernement. Ce sont, entre autres, un don de matériel de locomotion de bicyclettes d’une valeur de plus de quatre millions de FCFA offert par l’Agence japonaise de coopération internationale au ministère de la Sécurité et de la Protection civile le 27 mai et la contribution, le 15 juin, au Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef ), en faveur de la Côte d’Ivoire a hauteur de plus de deux milliards de francs FCFA.

Sapel MONE

*

Comments

comments

What Next?

Recent Articles