04152024Headline:

Amélioration du traitement salarial à la Rti : Les agents lancent un appel aux autorités

Traoré Nadjibé, secrétaire général national du Syndicat national des agents des organes des secteurs public et parapublic de l’information (Syninfo), a lancé un appel aux autorités ivoiriennes pour la résolution dans les meilleurs délais de quatre revendications des agents de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti).

C’était lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 28 mars 2024, au siège de la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (Fesaci), à Abidjan-Cocody.

« Nous demandons le repositionnement de nos sursalaires sans délai. Depuis mars 2023, nous avons demandé que la direction nous dise quand et comment elle compte régler les arriérés. Le paiement de nos trois (3) avancements. Le paiement des stocks des congés et le paiement de la revalorisation nationale. Nous demandons aux autorités compétentes de tout mettre en œuvre pour que les préoccupations posées puissent avoir une issue favorable pour tous…Sur ces questions, cette conférence sera la dernière », a-t-il énuméré.

Bien avant, le secrétaire général national du Syninfo, Traoré Nadjibé, a expliqué que depuis 2 ans, avec la direction générale de la Rti, ils ont listé 17 préoccupations concernant les agents lors d’une rencontre.

Le traitement de ces 17 préoccupations a permis de les regrouper en huit (8) axes dont ces quatre (4) questions soulevées. À savoir : la grille des métiers dont la mise en œuvre a entraîné le retrait du sursalaire chez certains agents ; le problème du paiement des frais de mission, des avancements et le stock de congés non payé. Mais à ce jour, seule la question des frais de mission a pu trouver une solution définitive.

Il a déclaré que c’est à cette liste des trois (3) préoccupations non résolues que s’est ajoutée la question de la revalorisation nationale des salaires annoncée par le Président de la République.

Concluant, il a souligné que ces revendications ont été portées à la connaissance de la Primature, du ministère de tutelle, de l’Inspection du travail et de la Fesaci.

Présent à cette conférence, Kouamé Kra invite les responsables de la Rti à prendre en compte les préoccupations de leurs agents.

What Next?

Recent Articles