05182024Headline:

MASA 2024 : La percussionniste Lerie Sankofa remporte le prix Henriette Dagri Diabaté de la création féminine

Au cours de la soirée hommage à Henriette Dagri Diabaté, créatrice du MASA, la percussionniste et chanteuse Lerie Sankofa, a été primée.
Lerie Sankofa, la percussionniste à la puissante voix a remporté ce samedi 20 avril 2024, le prix Henriette Dagri Diabaté de la création féminine lors de la cérémonie de clôture du MASA à la salle François Lougah du Palais de la Culture d’Abidjan. La médaillée de bronze aux Jeux de la francophonie 2023, catégorie chanson, devient la première artiste à remporter ce prix au MASA 2024.

Sa grosse performance du 18 avril au Goethe Institut qui fut une fusion entre anciens et nouveaux styles avec une belle occupation scénique, a été l’une des raisons pour lesquelles elle a obtenu ce prix spécial doté d’un chèque de trois (3) millions de Fcfa.

« C’est une joie pour moi de remporter ce prix honorifique. Merci au membre du jury, c’est pour moi un regard sur le travail que je pensais abattre dans l’anonymat mais là, je remarque que mon travail est apprécié et j’en suis flattée. Nous espérons beaucoup d’opportunités derrière ce prix qui porte le nom d’une figure emblématique du pays», a-t-elle indiqué.

Percussions, danses, chants, ou ici Hand Pan (un instrument fait de cuivre et d’harmonies),Lerie Sankofa, maîtrise tous ces arts avec tant d’aisance qu’elle pourrait facilement rendre jaloux. Mais c’est surtout qu’elle laisse admiratifs ses auditeurs. Il faut dire qu’elle travaille encore et encore. Cette chanteuse ivoirienne diplômée de l’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle ( INSAAC) et ex-choriste au village Kiyi.

What Next?

Recent Articles