12032022Headline:

Voici ce que la chefferie d’Abobo-Té a décidé contre ceux qui récusent le chef d’Anon Koua Kouté

La chefferie d’Abobo- Té village Ebrie situé dans la commune populaire d’Abobo a tenu une réunion d’urgence le vendredi 11 novembre 2022. Il s’agissait pour le chef de village le professeur Arsène Djako et sa notabilité ainsi que des cadres et doyens du village de statuer sur le cas de membres de la génération Tchagba du village d’Anon koua Kouté un village Ebrie également situé dans la commune d’Abobo , qui ont osé tenir une conférence de presse le samedi 05 novembre 2022 dans leur village sans informer la chefferie.

Conférence de presse au cours de laquelle ces derniers ont ouvertement recusé l’arrêté préfectoral délivré à l’actuel chef d’Anounkoua Kouté Sokoi Aloucou Clément qui fait de lui le chef de ce village. A cette rencontre du vendredi 11 novembre 2022 de la chefferie d’Abobo-Té les adversaires du chef d’Anon koua Kouté notamment ceux qui ont tenu la conférence de presse, étaient conviés.

Après avoir planché sur leur l’attitude, la chefferie est arrivée à la conclusion que M. Jonas Djapi qui était le président du comité d’organisation(Pco) de la conférence de presse et ses camarades de la génération Tchagba du village d’Anoukoua Kouté ont violé leurs us et coutumes en venant dans leur village pour y tenir une conférence sans leur autorisation pour contester la décision du préfet d’Abidjan qui a délivré un arrêté à Sokoi Aloucou en qualité de chef du village d’Anon koua Kouté.

Au regard cette démarche qu’ils jugent illégale, en violation avec les règles de leur village le Chef Arsène Djako soutenu par sa notabilité , des cadres et doyens du village présents à cette rencontre ont vigoureusement condamné l’attitude des opposants au chef du village d’Anon koua Kouté venus tenir une conférence de presse dans son village pour défier l’autorité préfectorale.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles