10252021Headline:

9 ans de fafci : discours de la première dame Dominique Ouattara lors de la cérémonie fafci bilan et perspectives 9 ans après

Mesdames et messieurs,
Chères sœurs, chères filles,
C’est pour moi un immense plaisir de vous recevoir aujourd’hui, à cette cérémonie visant à vous exposer le bilan du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) 9 ans après sa création et à vous décliner ses perspectives pour la période 2021-2025.
Avant tout propos, je voudrais vous adresser les salutations chaleureuses de mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA, mon chéri, qui m’a demandé de vous embrasser très fort.
Comme vous le savez, le Président est le premier avocat défenseur des femmes de Côte d’Ivoire et s’est toujours soucié de leur bien-être.
A ce titre, il accorde une grande attention à l’évolution du FAFCI et se réjouit de son impact positif sur l’épanouissement de nos sœurs.
Mes chères sœurs, sachez que le Président est très fier de vous et m’a demandé de vous féliciter vivement.
Je voudrais à présent, adresser mes salutations à Madame Nasseneba TOURÉ, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, à Monsieur le Ministre du Budget Monsieur Moussa SANOGO qui est à nos côtés, ainsi qu’à l’ensemble des membres du Gouvernement dont le soutien ne nous a jamais fait défaut. Je voudrais leur exprimer toute ma gratitude pour leur grande disponibilité.
Je souhaiterais à présent saluer et remercier, nos sœurs épouses de Présidents d’Institutions et de Ministres, et toutes les personnalités qui nous font le plaisir de leurs distinguées présences.
J’adresse également mes salutations à Madame l’Ambassadeur de Suisse, venue prendre part à cette cérémonie et nous en sommes très heureux.
Mes salutations vont aussi à Monsieur Jean Marc YACE, Maire de la commune de Cocody, et je le remercie pour son chaleureux mot de bienvenue.
A ces salutations, j’associe les autorités administratives et politiques présentes parmi nous, avec à leur tête Monsieur GOUN Germain, Préfet de la Région d’Abidjan.
J’adresse aussi mes salutations et mes remerciements aux Directeurs Généraux dont les structures nous accompagnent. Il s’agit de :

  • Monsieur Arsène COULIBALY, Directeur Général de la Banque Atlantique ;
  • Monsieur René YEDIETI, PDG des Etablissements BARNOIN, qui gère le suivi informatique du FAFCI ;
  • Madame DOLO Hélène, Directrice de la Microfinance au Ministère de l’Economie et des Fiances ;
  • Monsieur KOUAO Séraphin, Directeur du Crédit à l’UNACOOPEC ;
  • Monsieur EKRA ODI Junior, Représentant le Directeur Général de COFINA,
  • Et Madame KOFFI Elodie, Directrice Générale du GESCI et porte-parole des microfinances partenaires que je remercie tout particulièrement pour son mot.
    Je souhaiterais saluer et remercier également nos chefs traditionnels qui nous entourent de leurs bénédictions. Grand merci à tous.
    Je voudrais enfin, saluer Madame KALO Makéssa, Porte-parole de nos 16 sœurs qui ont reçu des diplômes d’honneur FAFCI aujourd’hui, pour s’être distinguées dans leurs domaines d’activités respectifs, ainsi que toutes nos sœurs présentes en grand nombre comme à chacun de nos évènements. Merci mes chères sœurs.
    Mesdames et Messieurs,
    Au-delà d’un rêve, créer un Fonds de micro finance pour aider mes sœurs ivoiriennes à être autonomes était un défi que je m’étais assigné de relever.
    Ainsi, lorsque le 08 novembre 2012, le Président Alassane OUATTARA concrétise la création de ce fonds par décret, il donne alors corps à cette ambition et démontre par la même occasion, son intime attachement à l’épanouissement des femmes ivoiriennes.
    Depuis lors, avec l’aide du Président, nous avons travaillé à développer le FAFCI, veillant à le rendre disponible pour toutes les femmes de Côte d’Ivoire.
    Nous avons sillonné villes et hameaux aux quatre coins du Pays ;
    Sensibilisé nos sœurs aux conditions d’octroi du FAFCI ;
    Encadré leurs activités par des formations et des réunions. Nous avons guidé nos sœurs sur la voie du succès.
    Depuis 9 ans, les adhérentes au FAFCI saisissent cette opportunité pour réaliser des activités économiques incroyables.
    Dans la majeure partie des cas, elles sont parvenues à améliorer leurs conditions de vie et celle de leur famille comme l’attestent les témoignages édifiants que nous venons d’entendre.
    Mesdames et messieurs,
    Fort de son succès matérialisé par un taux de remboursement national de 98%, ce qui est un exploit par rapport aux autres programmes similaires en Côte d’Ivoire et ailleurs, le FAFCI a attiré au fil des années de plus en plus de femmes.
    En effet, en 2012 elles étaient 10 000 bénéficiaires pour un capital de démarrage de 1 milliard de F CFA.
    Aujourd’hui, après 9 années de succès et fort de la confiance sans cesse renouvelée du Président de la République, le Fonds atteint un capital de 20 milliards de F CFA.
    Il permet à 260 000 femmes entreprenantes et dynamiques d’être financièrement autonomes et de subvenir à leurs charges familiales, comme elles viennent de le témoigner. Cela constitue pour moi une immense fierté.
    Par-dessus tout, je suis heureuse de noter les changements positifs que le FAFCI opère au sein des foyers, devenant ainsi une source de mieux être pour nos concitoyens et un facteur de stabilité sociale.
    A cet effet, je voudrais féliciter tout particulièrement nos sœurs récipiendaires de ce jour. Les diplômes qu’elles ont reçus célèbrent leur courage, leur sérieux et leurs incroyables réalisations obtenues grâce au FAFCI. Elles font figure de référence pour leurs sœurs et je vous demande de les applaudir bien fort.
    Mesdames et messieurs,
    Le succès du FAFCI est dû en grande partie au sens du devoir exemplaire de tous nos collaborateurs, ainsi qu’à une collaboration efficace avec les partenaires.
    Je voudrais, en ce jour, les en remercier vivement.
    Il s’agit tout d’abord, des membres de mon cabinet dirigé par Madame Patricia Sylvie YAO, Directrice de Cabinet ;
    Madame Tchawa COULIBALY, responsable du FAFCI ; ainsi que tous les autres membres de mon Cabinet qui, depuis 9 ans œuvrent d’arrache pieds au succès du FAFCI partout en Côte d’Ivoire.
    Je vous demande de les applaudir bien fort.
    Je voudrais remercier à présent nos partenaires financiers engagés dans cette belle aventure avec nous.
    Ce sont :
  • La BACI, notre banque partenaire ;
  • L’UNACOOPEC ;
  • Le GESCI ;
  • Hortensia Finances ;
  • Et la COFINA.
    Chers partenaires,
    Sachez que je suis heureuse de la bonne marche de notre collaboration et je vous renouvèle ma confiance pour les défis à venir.
    En effet chers invités, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin.
    Nous avons en projet, avec l’accompagnement du Gouvernement, la construction de marchés dans plusieurs localités, pour permettre aux femmes d’exercer plus aisément leurs activités de commerce.
    Comme Madame Yao vient de vous le détailler dans sa présentation, le FAFCI ambitionne une collaboration avec d’autres structures dont la CNPS,
    toute chose qui permettra à nos sœurs d’être couvertes en cas de maladie, d’accident, de maternité et de vieillesse. Je voudrais à cet effet, saluer la présence de son Directeur Général, Monsieur Charles KOUASSI.
    Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer que le Président de la République a décidé que le capital du FAFCI soit augmenté de 5 milliards à compter de ce jour. Il s’élèvera donc à 25 milliards, ce qui permettra à encore plus de nos sœurs, d’adhérer au FAFCI.
    Je vous demande de l’applaudir bien fort.
    Mes chères sœurs, chères filles,
    Je tenais à vous dire toute ma fierté. Car ensemble nous avons relevé bien des défis.
    En effet, vous avez prouvé qu’en étant soutenues, les femmes sont capables de se prendre en charge et aider leurs familles.
    Aujourd’hui, avec les activités génératrices de revenus que vous réalisez grâce au FAFCI, vous occupez pleinement votre place au sein de la société.
    Je voudrais vous encourager toutes, à demeurer des femmes actives.
    Vous avez également la mission de servir de modèle à vos sœurs en quête d’activité.
    Je souhaite plein succès au FAFCI. Agréable journée à toutes et à tous.
    Je vous remercie.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles