04162021Headline:

Cameroun: Emmanuel wakam relevé de ses fonctions pour harcèlement sexuel

Emmanuel Wakam le président de la Fédération camerounaise de karaté a

écopé d’une radiation à vie de la discipline.

Accusé de toutes parts par des jeunes apprenantes pour harcèlement sexuel, Emmanuel Wakam a écopé dans un premier temps d’une suspension de huit (8) ans, par le Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) le 7 octobre 2020.

L’Union des fédérations africaines de karaté (UFAK) a décidé de le radier définitivement du karaté. Il ne pourra donc plus désormais exercer la discipline.

D’autres responsables de la Fédération camerounaise de Karaté ont également été condamnés par l’UFAK. Il s’agit notamment du directeur technique national-adjoint n°2 Jean Bopda, membre de la commission d’arbitrage de l’Ufak, Germain Désiré Ambani, entraîneur national-adjoint junior et Jean Francis Esse, entraîneur national principal junior.

Koici

Comments

comments

What Next?

Recent Articles