06222024Headline:

Côte d’Ivoire: un fervent supporter des éléphants poignardé à mort, les faits

Le dimanche 9 juin 2024, les habitants de la Cité Concorde, située à Abobo PK 18, ont été secoués par un drame atroce. Coulibaly Yaya, fervent supporter des Éléphants de Côte d’Ivoire, a été brutalement assassiné.

Coulibaly Yaya, vêtu du maillot orange de l’équipe nationale, célébrait encore la victoire 1-0 des Éléphants contre le Gabon à Korhogo, deux jours plus tôt. Cette victoire, source de joie nationale, a tourné au cauchemar pour Yaya, dont le retour à la réalité fut tragique.

 

D’après des témoins, Yaya a été attaqué à l’aube par un homme également vêtu d’un maillot des Éléphants, bien que démodé. L’assaillant a poignardé Yaya à plusieurs reprises dans l’abdomen, le dos et d’autres parties du corps, infligeant des blessures si graves que ses intestins étaient exposés. Cette violence extrême a rapidement attiré l’attention des habitants du quartier.

Après l’attaque, le présumé meurtrier a tenté de fuir, mais a été rapidement intercepté par une foule en colère. La violence de la foule était telle que l’homme a subi un sévère passage à tabac avant que les autorités n’interviennent.

 

Les forces de l’ordre, arrivées à temps, ont réussi à le soustraire à la vindicte populaire, évitant ainsi un lynchage mortel certain. Le suspect a été conduit au commissariat de police du 32ème arrondissement d’Abobo, où une enquête approfondie sera menée et il devra répondre de ses actes devant la justice.

Par ailleurs, le corps sans vie de la victime a été pris en charge par les services funéraires et transporté à la morgue d’Anyama. Les habitants ont exprimé leur consternation face à cet acte de violence gratuite.

What Next?

Recent Articles