04152024Headline:

Tragédie à Issia : Un adjudant de police tué dans dans un accident lors d’une mission d’interpellation

Un grave accident de la circulation survenu, le vendredi 15 mars 2024, en fin de matinée, sur la voie de Depa, village situé à environ 5 kilomètres de la ville d’Issia, a coûté la vie à un élément de la police nationale. Il s’agit de l’Adjudant Djissa Blobiaud Vincent, en service au commissariat de police d’Issia.

L’adjudant Djissa était en compagnie de l’adjudant Niava. Selon nos sources, quelques instants plus tôt, l’adjudant Djissa Blobiaud Vincent avait reçu des instructions de son chef pour se rendre à Depa village situé à quelques encablures d’Issia. Il s’installe au volant du véhicule de service du Commissariat de police. Il n’est pas seul. Il est en compagnie de son alter ego, l’adjudant Niava Ange Aurélien.

L’adjudant Djissa Blobiaud Vincent a été arraché à l’affection de tousL’ADJUDANT DJISSA BLOBIAUD VINCENT A ÉTÉ
Leur mission consistait d’aller interpeler un individu dans le village de Depa, à la suite d’une plainte, pour coups et blessures volontaires. C’était la dernière mission de l’adjudant Djissa sur terre en tant que policier. L’homme qui ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec la mort démarre le véhicule.

La voiture fait une sortie de route suivie de plusieurs tonneaux. Chemin faisant, dit-ont, l’une des roues arrières du véhicule explose. C’est une crevaison aux conséquences tragiques. En effet, la voiture fait une sortie de route suivie de plusieurs tonneaux. L’adjudant Djissa est grièvement blessé. Malheureusement, lors de son évacuation à l’hôpital général d’Issia, il rend son dernier souffle.

Son compagnon d’infortune ? Si Niava Ange ne présente aucune blessure apparente, il se plaint tout de même de douleurs à plusieurs endroits du corps. Au moment où le policier décédé était conduit à la morgue de l’hôpital général d’Issia, Niava a été gardé en observation dans le même hôpital.

Le commissariat de police d’Issia dans une profonde tristesse. Cette perte inattendue a plongé le commissariat de police d’Issia dans une profonde tristesse. L’adjudant Djissa Blobiaud Vincent était connu comme un policier dévoué, et sa disparition laisse un vide immense dans la communauté policière et au sein de la ville d’Issia tout entière.

Sa détermination à servir et à protéger la population restera gravée dans les mémoires, et ses collègues se souviendront toujours de lui comme d’un homme courageux et engagé.

What Next?

Recent Articles