08182018Headline:

Abidjan: Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé au lancement des travaux du 4e pont à Santé Village (Attécoubé).

Lors de la cérémonie qui a vu plusieurs autorités et les responsables d’institutions en charge du projet, le ministre de l’équipement et de l’entretien routier, Amédée Kouakou a fait savoir que le délai initial de 30 mois a connu une modification. En effet, a-t-il appris, la China state construction engineering corporation (Cscec) en charge des travaux a décidé de réduire le délai de réalisation des travaux. Ainsi, c’est un nouveau délai de 26 mois qui été fixé, portant la date de livraison de l’ouvrage à août 2020. Long de 7,5 kilomètres l’ouvrage comportera une chaussée de 2×3 voies séparée par un TPC de 20m constituant la zone de passage du deuxième train urbain d’Abidjan du côté de Yopougon ( + 4km), une plateforme de péage, un pont sur la baie du Banco d’une longueur de 1,4 km, une chaussée de 2×2 voies.

Ainsi que 3 échangeurs sur les voies principales franchies par le projet à Yopougon, 3 autres échangeurs ou bretelles au niveau de la traversée du boulevard de la Paix (échangeur de Boribana, bretelle sud, bretelle nord). Par ailleurs l’impact social du projet n’a pas été négligé. Ainsi, sur 11 508 ménages impactés, 1600 personnes installées sur la zone de construction ont déjà été prises en compte et ont signé pour percevoir les indemnités d’éviction prévues à cet effet.

Selon le ministre Amédé Kouakou, une part importante des ressources mobilisées dans le cadre du projet, en l’occurrence 31 milliards de F Cfa, sera utilisée à cet effet tandis que 3,5 milliards seront utilisés pour le contrôle. Le projet en lui-même aura un coût réel de 103 milliards de F Cfa. 100.000 emplois directs et indirects seront créés par le projet.

 

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment