01242017Headline:

Abidjan un hôtel 5 étoiles qui a coûté près de 60 milliards FCFA a été Inauguré

hotel blu radison

Le Radisson Blu, un complexe hôtelier de la catégorie cinq étoiles construit à proximité de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjana été officiellement inauguré, mercredi soir, par le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly, en présence de plusieurs personnalités dont des ministres et des diplomates.

Dans son allocution,le ministre d’Etat Amadou Gon Coulibaly s’est félicité de l’aboutissement de ce projet dans un « climat des affaires » favorable grâces aux nombreuses « réformes » initiées par le gouvernement ivoirien. Cette performance a permis d’améliorer la contribution du secteur touristique au Produit intérieur brut (PIB) qui est passé de 1,6% en 2012 à 4,8% en 2014, et s’est maintenu au même niveau en 2015.

« La Côte d’Ivoire a été désigné (recemment) comme pays le plus attractif de l’Afrique subsaharienne », a poursuivi M. Coulibaly, représentant par ailleurs le Président Alassane Ouattara. Présentant l’établissement hôtelier, le ministre ivoirien du tourisme Roger Kacou, a indiquéqu’il comporte 261 chambres et suites.

Le Radisson Blu d’Abidjan emploie directement 260 personnes et 600 employés indirects. « Le Tourisme et l’hôtellerie doivent jouer leur rôle dans l’émergence de la Côte d’Ivoire en 2020 », a-t-il estimé.

Auparavant, Neumann Wolfgang, Président Directeur général du Rezidor Hotel Group, a exprimé la ‘’joie et la fierté’’ de son groupe d’ouvrir son premier hôtel en Côte d’Ivoire,exprimant ses remerciements aux « partenaires financiers et au principal propriétaire (Komé Cessé)» du Radisson Blu d’Abidjan.

Situé à 500 mètres de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, le Radisson Blu d’Abidjan été construit par l’homme d’affaires ivoiro-malien Komé Cessé pour un coût d’environ 60 milliards de FCFA.

Ce montant a été mobilisé grâce à une Convention signée par la société Koira de M. Cessé avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), le groupe bancaire BGFI et la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC).

LS/APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment