12112018Headline:

Afrique subsaharienne: Les perspectives économiques mondiales du Fonds monétaire international (Fmi) pour le mois de juillet 2018 sont disponibles.

Les perspectives économiques mondiales du Fonds monétaire international (Fmi) pour le mois de juillet 2018 sont disponibles.

Le rapport de l’institution financière internationale augure de perspectives de croissance positives pour l’Afrique subsaharienne, bien plus positives que les chiffres annoncés dans les Perspectives d’avril 2018. Selon les experts du Fmi, ka reprise devrait se poursuivre dans l’espace subsaharien, portée par la hausse des prix des produits de base.

« La croissance pour l’ensemble de la région devrait passer de 2,8 % en 2017 à 3,4 % cette année, puis à 3,8 % en 2019 », livre le rapport qui explique le raisons de cette performance par divers éléments notamment les performances individuelles du Nigeria, locomotive de la sous-région ouest-africaine et de l’Afrique du sud.

« Cette révision à la hausse des prévisions s’explique par l’amélioration des perspectives du Nigéria, où la croissance devrait passer de 0,8 % en 2017 à 2,1 % en 2018 et à 2,3 % en 2019 (0,4 point de pourcentage de plus que prévu dans les PEM d’avril dernier pour 2019) grâce à l’amélioration des perspectives des prix du pétrole. En Afrique du Sud, en dépit d’un premier trimestre moins bon que prévu (en partie à cause de facteurs temporaires), l’économie devrait se redresser quelque peu sur le reste de 2018 et en 2019 : le regain de confiance lié aux changements à la tête du pays devrait se traduire progressivement par une augmentation de l’investissement privé », justifient les experts de l’institution financière.

Le rapport relève toutefois des risques allant des tensions financières et commerciales aux facteurs non-économiques comme la tenue prochaine d’élections et les évènements climatiques.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment