07162018Headline:

Agriculture, Café: Des présidents de coopératives étaient face aux producteurs

Plus de vingt présidents de coopératives venus des 14 régions productrices de café-cacao étaient face à plus de 500 producteurs du Haut Sassandra le 12 mars dernier.

La crise caféière que connaît en ce moment la Côte d’Ivoire était au cœur des débats. Il s’est agi pour les présidents de coopératives de donner une attitude à tenir à tous les producteurs de café à travers la réunion de Daloa.

Raphaël Zogbo, Maurice Sawadogo, Kouakou Jacques, Moussa Sawadogo entre autres ont demandé aux producteurs de garder le calme face au blocage de l’écoulement du café. Kouakou Jacques, porte-parole des présidents de coopératives s’adressant aux producteurs a noté que les grèves, les marches et les troubles ne sont pas la solution à cette difficulté. ‘’Il faut éviter de faire les grèves. Car la place du paysan n’est pas dans les rues. Notre place se trouve évidemment dans nos plantations’’ a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « Il ne faut pas écouter ceux qui vont vous dire de descendre dans les rues pour des manifestations. Les éternelles contestations n’honorent pas les producteurs ». Il a expliqué que le Conseil du Café-Cacao a pris des dispositions adéquates pour régler la crise du café. Etant donné que sur les 400 remorques bloquées aux ports il ne reste que la moitié aujourd’hui.

Selon lui, c’est un manque de bateau qui a occasionné la situation. Le Conseil du Café-Cacao a déployé beaucoup d’énergie pour trouver des bateaux pour l’écoulement du cacao, a-t-il rassuré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment