05242018Headline:

Agriculture: Des contrats mal passés sont mis à nu dans la filière cacao en Côte d’Ivoire

Des contrats mal passés sont mis à nu dans la filière cacao en Côte d’Ivoire

La Lettre du Continent (Lc), dans sa publication du 25 avril 2018, livre le rapport d’un audit de la filière cacao, commandé à l’issue de la campagne 2016-2017 « marquée par la surproduction et la défaillance des exportateurs ». Lc mentionne dans ses colonnes que le cabinet international d’expertise-comptable, d’audit et de conseil Kpmg a remis au gouvernement, le 12 mars 2018, les conclusions de sa mission sur la situation de la filière cacaoyère. Un document qui, selon le bimensuel panafricain, évoque une « gestion approximative » du Conseil du café-cacao (Ccc), structure en charge de l’attribution des agréments d’exportation du cacao.

Il est écrit, en effet, que nombre de ces autorisations sont qualifiées de « non justifiées », étant entendu que les entreprises bénéficiaires n’ont « ni la surface financière, ni les compétences techniques requises » pour assurer ces contrats. Lc indexe des structures d’avoir concentré des contrats.

I.B.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment