07202024Headline:

AITEK Innovation Summit : Le monde du numérique se retrouve à Abidjan pour parler de son évolution

La commune de Marcory a accueilli ce vendredi 05 juillet l’ “AITEK Innovation Summit”, un événement d’envergure réunissant les professionnels de l’industrie numérique. Placée sous le thème « La révolution numérique, catalyseur d’une Afrique innovante en tant que moteur économique mondial », cette rencontre a mis en lumière le potentiel transformateur des technologies numériques sur le continent africain.

Lors de l’ouverture de l’événement, Redda Ben Geloune, CEO de AITEK Group, a exprimé sa confiance en la capacité de l’Afrique à s’imposer sur la scène numérique mondiale. « L’Afrique a déjà manqué le rendez-vous de la révolution industrielle, bien qu’elle essaie bon an mal an de se mettre au pas. Je suis formel et convaincu que l’Afrique sera au rendez-vous de la révolution numérique », a-t-il affirmé avec conviction.

Amadou Coulibaly, ministre ivoirien de la Communication, a salué cette initiative, soulignant l’importance pour l’Afrique de réaliser des avancées significatives dans le domaine numérique. « Nous n’avons pas d’autre choix sur le continent que de faire des grands bonds car nous avons la chance d’avoir une population jeune », a-t-il déclaré.

Le ministre a également mis en lumière les progrès réalisés par la Côte d’Ivoire en matière de fiabilité énergétique, précisant que le pays connaît un taux moyen de coupure d’électricité de 29 heures par an. « Pour les pays occidentaux, cela peut paraître énorme. Mais en Afrique de l’Ouest, le taux moyen de coupure d’électricité est de 980 heures par an. Nous avons 29 heures. Si vous faites le calcul, cela nous ramène à moins de 3 minutes par jour alors qu’ailleurs vous avez 10 heures de coupure d’électricité par jour », a-t-il comparé.

Le sommet a été rythmé par diverses activités telles que des panels, des rencontres B to B et des expositions. Le panel inaugural, animé par plusieurs experts dont Gilles Thierry Beugré, directeur général de l’Agence Nationale des Services Universels de Télécommunications (Ansut), portait sur « La révolution numérique en Afrique, technologies convergentes : catalyseurs d’innovation et de croissance économique ».

Cette édition de l’AITEK Innovation Summit a ainsi marqué une étape significative dans l’engagement de l’Afrique à devenir un acteur clé de la révolution numérique mondiale. Les discussions et échanges ont souligné le potentiel immense du continent à exploiter les technologies numériques pour stimuler l’innovation et la croissance économique.

What Next?

Recent Articles