10172018Headline:

Après la Côte d’Ivoire, le Mali et la Guinée, c’est le Sénégal qui accueillera les activités de micro-finance.

Après la Côte d’Ivoire, le Mali et la Guinée, c’est le Sénégal qui accueillera les activités de microfinance d’Atlantic Microfinance for Africa (Amifa), filiale de la holding créée par le groupe Banque Centrale Populaire (Bcp) pour piloter ce programme de microfinance en Afrique.

Celle-ci rejoint ainsi les 3 filiales opérationnelles exerçant dans les pays cités précédemment, selon une communication dont nous avons pris connaissance. Cette action, rappelle notre source, résulte d’un partenariat stratégique conclu en 2016 entre la Banque et le Crédit Agricole du Maroc avec pour objectif de contribuer à un développement équilibré et inclusif de la microfinance en l’occurrence au Sénégal, à travers la mise en place d’un dispositif de financement et d’accompagnement en faveur de la microentreprise, de la petite agriculture et du monde rural.

A noter que plusieurs pays de l’Afrique de l’ouest et de l’est sont concernés par ce vaste programme d’extension prévu par la la hodling.

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment