08242017Headline:

bonnes nouvelles pour les cacaoculteurs /ce qui va se passer avec Les cours mondiaux du cacao d’ici à la fin 2017

Les nouvelles semblent bonnes pour les cacaoculteurs. Il y a de fortes probabilités que les cours mondiaux du cacao connaissent une hausse d’ici à la fin de l’année 2017, du fait d’une baisse attendue de la production en Côte d’Ivoire et au Ghana au cours de la campagne 2017-2018 qui démarre le 1er octobre 2017.

Selon le prix médian obtenu auprès de 8 traders et analystes interrogés par Reuters la semaine dernière, le cacao, en fin d’année, serait à 1 700 livres (un peu plus de 1,248 million de Fcfa) la tonne sur le marché de Londres et à 2 200 Dollars (1,222 million de Fcfa) à New York. A titre de comparaison, le prix de la tonne affichait, au soir du lundi 31 juillet, à Londres, 1 590 Livres (plus de 1,166 million de Fcfa) et 2 060 Dollars (1,511 million de Fcfa) à New York, révèle Commodafrica.com.

Déjà, de fin juin au 24 juillet 2017, les signaux étaient bons, le prix du cacao ayant augmenté de 40 Dollars (plus de 22 232 Fcfa) la tonne, soit une hausse de 2% sur le marché de New York. Au nombre des facteurs haussiers évoqués se trouvent un excédent mondial qui pourrait n’être que de 100 000 t pour la campagne 2017-2018, suite à la probable baisse de la production en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire et au Ghana.

 

Pour revenir à la Côte d’Ivoire, la production devrait chuter à 1,9 million de tonnes (Mt) contre les 2 Mt estimées pour cette campagne 2016-2017. Selon des données révélées par les exportateurs, au 30 juillet 2017, les cargaisons débarquées aux ports d’Abidjan et de San Pedro atteignaient déjà 1,951 Mt. Au Ghana, on devrait être aux alentours des 850 000 t la campagne prochaine contre 915 000 t estimées pour cette campagne.

Elysée LATH

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment