11212018Headline:

Boundiali/Divagation du bétail, nuisances sonores : Le maire Lassina Konaté brandit le bâton

Le conseil municipal de Boundiali a tenu, samedi 07avril dernier, sa première session de l’année 2018.

 

Sous la présidence du secrétaire général de préfecture Ouassélou Gnépa, représentant le préfet de région, Gueu Georges Gombagui, cette session exclusivement budgétaire, a été marquée par l’engagement du maire Lassina Konaté et des conseillers municipaux, de mettre fin à la divagation du bétail en ville et au phénomène des nuisances sonores. Sur ces points, l’équipe municipale a brandit le bâton.

« La phase de sensibilisation est terminée. Nous allons passer à la répression. On vient de recruter 5 nouveaux agents de sécurité dont une femme. On ne va plus laisser faire tout ce qui enlaidit la ville et tend à la maintenir dans l’état de village », prévenait Lassina Konaté, déterminé à mettre au pas les propriétaires des maquis et bars en ville et les éleveurs de bœufs, de porcs, de moutons et de cabris qui laissent déambuler le bétail en ville. « J’entends dire que les élections arrivent et qu’il ne faut pas frapper. Ah non ! Il n’y a pas un moment pour ne pas mettre l’ordre. Si nous, on ne le fait pas, celui qui viendra après nous, le fera. Donc, il n’y a pas de raison de laisser faire ce qui entrave le prestige de notre ville et perturbe la quiétude de nos populations », clarifiait-il.

Bien avant, les conseillers municipaux adoptaient le compte administratif 2017 du maire Lassina Konaté. Ce compte s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 296.915.000 F CFA dont 182 millions F CFA soit 61,42% pour le fonctionnement et 114 millions F CFA soit 38,58 pour l’investissement. Les recettes recouvrées se chiffrent à 186 millions F CFA et les dépenses mandatées à 162 millions F CFA soit un excédent de 24.682.432 F CFA.

Au titre des investissements, les recettes recouvrées sont chiffrées à 71 millions F CFA et les dépenses mandatées à 48 millions. Soit un excédent de 22.815.091 F CFA. Ce solde excédentaire de 22 millions F CFA est certes apprécié comme un signe de bonne gouvernance parce que traduisant le fait que le maire ne dépasse pas les fonds mis à sa disposition. Mais, ce résultat est loin d’enorgueillir Lassina Konaté.

« Je ne me contente pas seulement de voir la situation être nettement mieux, être bonne. Je préfère un solde nul (0) plutôt qu’un solde excédentaire de 22 millions F CFA. On le voit bien, si tous les mandats émis, étaient exécutés, nous aurions pu construire par exemple, au moins 3 classes dans une école ou encore réaliser d’autres infrastructures qui vont impacter la vie des communautés. On est certes dans la bonne dynamique mais on peut faire mieux si tous les mandats émis sont exécutés», analysait-il. Ses pairs conseillers municipaux qui ont adopté le compte administratif 2017 sont allés dans le même sens. Ils ont exhorté le partenaire financier, à savoir le Trésor, à « faire toutes les diligences pour exécuter tous les mandats émis ».

Notons que lors de ce Conseil, le maire a remis symboliquement à la direction de l’hôpital de la ville, du matériel médical remis par une Ong internationale dirigée par une native de Boyo, un village de la Bagoué. Cent (100) tables-bancs ont été également offerts par la mairie à l’inspection de l’enseignement primaire de Boundiali pour équiper les écoles de la commune où le besoin se pose.

24 heures après, soit dimanche 08 avril 2018, Lassina Konaté annonçait son intention de rempiler à l’autorité coutumière locale, le chef du village Dognomon Traoré, et sa notabilité. Et ce, pour poursuivre l’œuvre amorcée de développement de sa commune en vue d’en faire un pôle d’émergence locale. «Cette démarche nous réjouit. Nous la saluons. Nous te connaissons. C’est pourquoi, cette marque d’attention ne nous surprend pas. Déjà, nous te soutenons et souhaitons que comme aux sénatoriales, vous vous entendiez pour nous apporter une liste unique. Et le moment venu, nous ferons ce que nous aurons à faire », rassurait le patriarche Dognomon Traoré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment