07222024Headline:

Cedeao : L’avenir se joue-t-il à Abuja ou à Niamey ?

Le plan des anciens Chefs d’État de la Cedeao visant à maintenir le Burkina Faso, le Mali et le Niger dans l’organisation sous-régionale est-il toujours d’actualité ? Bien malin qui pourra répondre à cette question. Puisque les pays de l’Alliance des États du Sahel (Aes) ont acté le 6 juillet 2024 à Niamey, la naissance de la Confédération des États du Sahel, l’alternative annoncée à la Cedeao.

Cet acte est d’autant plus retentissant qu’il s’est déroulé à la veille d’un sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de l’organisation communautaire, juste à côté, à Abuja au Nigéria.

De plus, le sommet d’Abuja est certainement convoqué pour analyser et évaluer les résultats obtenus par le Conseil des sages qui a repris les choses en main et qui a prôné le dialogue avec les pays dissidents contrairement à la Commission qui a servi de bras séculier à la manière forte.

Ce changement majeur avait été acté au terme de sa retraite des 29 et 30 avril 2024, à Abidjan, lorsque le Conseil des sages de la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) – présidé par l’ancien Président nigérian, Goodluck Jonathan – avait décidé de jouer un rôle plus important au moment où l’organisation sous-régionale semble à la croisée des chemins.

Sur les réseaux sociaux, les internautes pro-Aes se réjouissent et encouragent les trois dirigeants à maintenir le cap. Ces encouragements sont accompagnés d’intercession auprès du Dieu pour les aider à atteindre leur objectif.

De nombreux commentaires vont également dans le sens de ca que la pression monterait du côté de la Cedeao qui ne semble pas avoir de solution pour désamorcer la crise. Au même moment, les Chefs d’État et de Gouvernement ont commencé à rallier la capitale nigériane.

Le Sénégalais, Bassirou Diomaye Faye est l’un des premiers à se rendre au sommet d’Abuja. « Le Président de la République, Son Excellence Bassirou Diomaye Faye, a quitté Dakar aujourd’hui pour Abuja, capitale du Nigeria, où il participera au 65ème sommet ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) », peut-on lire sur la page X (Twitter) de la présidence sénégalaise

What Next?

Related Articles