12142018Headline:

Chine: Xi Jinping pour une coopération approfondie avec l’Asie-Pacifique

Le Président Xi Jinping effectuera une visite d’État dans l’Asie-Pacifique, notamment en Papouasie-Nouvelle-Guinée, au Brunei et aux Philippines, du 15 au 21 novembre. Il rencontrera également les dirigeants des pays insulaires du Pacifique en Papouasie-Nouvelle-Guinée et participera à la 26e réunion informelle des dirigeants économiques de l’APEC. Il s’agit là d’une initiative diplomatique importante de la Chine visant à donner un nouvel élan au développement sain et stable de la coopération en Asie-Pacifique.

Dans le monde d’aujourd’hui, la situation politique et économique s’accélère, la tendance à l’anti-mondialisation et protectionniste se développe, et la coopération en Asie-Pacifique est confrontée à des facteurs plus complexes et plus incertains. En tant que région la plus vaste et la plus dynamique de l’économie mondiale, la région Asie-Pacifique a la responsabilité et la mission de promouvoir la croissance économique mondiale. À l’approche de l’objectif de Bogor pour 2020, la coopération de l’APEC arrive également à un moment important de son histoire.

La vingt-sixième réunion informelle des dirigeants de l’APEC, qui se tiendra prochainement, aura pour thème « Comprendre les opportunités inclusives et embrasser l’avenir numérique », et avec des sujets de discussion comme l’« Interconnection », l’« Intégration économique régionale » et la « Croissance durable et inclusive ». Tout cela témoigne de la vision commune des économies de la région Asie-Pacifique pour la coopération future.

En 2018, le rapport annuel du Conseil consultatif des entreprises de l’APEC aux dirigeants de l’APEC a souligné que l’expérience des 30 dernières années montre que l’intégration économique et l’adhésion au système commercial multilatéral, avec l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en tant que pierre angulaire, est la clé de la prospérité commune. Afin de maintenir et d’approfondir l’intégration économique régionale, les accords commerciaux entre les économies de l’APEC doivent être ouverts, de haute qualité et inclusifs afin de promouvoir la création de la zone de libre-échange en Asie-Pacifique.

Les actions de Xi Jinping pour booster l’économie de l’APEC
La Chine est un fervent partisan, participant et contributeur à la coopération économique en Asie-Pacifique. Depuis 2013, quand le Président Xi Jinping a proposé à Bali, en Indonésie, une feuille de route pour l’édification d’une communauté de destin pour l’Asie-Pacifique, jusqu’en 2014, quand il a été l’hôte de la réunion informelle des dirigeants de l’APEC à Beijing, toute une série de réalisations historiques dans des domaines comme la zone de libre-échange, la connectivité, la réforme économique, l’innovation et la croissance ou l’urbanisation ont été obtenues.

Puis à Manille, aux Philippines, en 2015, à Lima, au Pérou, en 2016 et à Da Nang au Vietnam en 2017, le Président Xi Jinping a proposé successivement à la région Asie-Pacifique de continuer à diriger la croissance mondiale et à développer une économie mondiale innovante, dynamique, coordonnée et inclusive, soulignant la tendance et le courage de développer ensemble un avenir prometteur pour le développement et la prospérité de la région Asie-Pacifique…

Le programme chinois continue de donner un nouvel élan à la coopération Asie-Pacifique et le développement de la Chine continue de bénéficier aux habitants de la région Asie-Pacifique. Cette année, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Président Xi Jinping combinera les tendances actuelles du développement dans le monde et dans la région Asie-Pacifique, exposera les opinions et les positions de la Chine, se saisira de l’orientation de la coopération, consolidera les partenariats, approfondira la coopération pragmatique, s’attaquera aux défis communs et favorisera un développement sain et stable de la coopération Asie-Pacifique. À une époque où les situations internationale et régionale sont confrontées à des incertitudes, la voix de la Chine et ses programmes sont très attendus par toutes les parties.

Dans le contexte de la promotion par la Chine d’un nouveau cycle d’ouverture de haut niveau, la Chine va continuer de participer au processus de l’APEC de manière constructive, en utilisant des actions concrètes pour promouvoir la coopération dans la région Asie-Pacifique et en s’appuyant sur son propre développement pour apporter de nouvelles contributions à la création de plus grandes opportunités et d’un plus grand espace de développement et de prospérité communs de la région Asie-Pacifique.

 

Source: Quotidien

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment