07202024Headline:

Cimenterie : L’homme d’affaires ivoirien Koné Dossongui renforce sa présence à Madagascar

Le groupe Atlantic renforce sa présence dans l’océan Indien en construisant une usine de production de ciment à Tamatava, Madagascar.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée, le 21 juin 2024, en présence de diverses personnalités, dont le fondateur du groupe, Koné Dossongui, et des représentants officiels de la Côte d’Ivoire, rapporte un communiqué dont Fratmat.info a reçu copie.

En effet, le Consul honoraire de Côte d’Ivoire a pris part à cette cérémonie ainsi que le ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana présent à Madagascar dans le cadre de la Foire internationale du tourisme. Confirmant ainsi la volonté de la Côte d’Ivoire d’accompagner ses hommes d’affaires.

Ce projet s’inscrit dans la volonté d’Atlantic Group de développer ses activités dans la région, en exploitant les opportunités offertes par Madagascar.

L’usine, d’une superficie de 9 hectares, sera capable de produire plus de 500 000 tonnes de ciment par an. Cette initiative permettra la création de plus de 1000 emplois directs et indirects, principalement pour les habitants locaux. De plus, la Fondation Atlantic mettra en œuvre un plan stratégique pour préserver l’environnement en utilisant des technologies avancées pour réduire l’empreinte carbone.

Grâce au soutien des autorités malgaches et du président, la Société de ciment de Madagascar devrait commencer ses activités au deuxième trimestre de 2025. Ce projet démontre l’engagement d’Atlantic Group envers le développement industriel et social, tout en respectant l’environnement et en contribuant au progrès économique de Madagascar.

La cimenterie en construction en Madagascar va bientôt ouvrir ses portes. Cette ouverture est une occasion pour accélérer la mise en place d’initiatives de responsabilité sociale visant à améliorer la vie des communautés locales. Par exemple, la cimenterie va créer plus de 1000 emplois directs et indirects, dont plus de 90% seront pour les habitants locaux.

De plus, la Fondation Atlantic va mettre en place un plan stratégique pour préserver l’environnement en utilisant une technologie de pointe pour réduire l’empreinte carbone.

La Société de ciment de Madagascar est soutenue par le président de la République et toutes les autorités administratives. Elle devrait commencer ses activités au deuxième trimestre de 2025.

 

What Next?

Related Articles