03282020Headline:

Comment le gouverneur du district d’Abidjan se fait arnaquer Plus de 212 millions de fcfa

Le district d’Abidjan a dû, le mois dernier, faire une croix définitive sur tout espoir de récupérer 324 399,53 € (environ 212 millions FCFA, Ndlr) versés à deux intermédiaires qui lui avaient promis de lever 35 millions $ en échange. L’affaire date de 2004, mais elle concerne directement l’actuel gouverneur Robert Beugré Mambé: vice-gouverneur au moment des faits, c’est lui qui a signé une partie des chèques aux deux faux promoteurs financiers, le Français Alain Chenot et le Britannique Robert Graham Etson.

Le district avait porté plainte à Paris en 2004 et, en première instance, obtenu la reconnaissance de l’escroquerie par la justice française. Mais l’un des deux accusés a enfreint son contrôle judiciaire et s’est évanoui dans la nature.

L’autre a fait appel, jugeant que la plainte du district d’Abidjan, déposée sans délibération du conseil d’administration, n’était pas valide. La délibération, plutôt gênante pour le gouverneur, n’a jamais eu lieu et la cour d’appel de Paris a mis un point final à l’action judiciaire le mois dernier.

africanewsquick.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

You must be Logged in to post comment.