11192017Headline:

Constat pont HKB :Dejà Deux gros embouteillages soulèvent des questions !

Inauguration Pont Henry Konan Bedié20

Le dimanche 21 décembre fut un jour historique pour les usagers du jeune pont, comme son nom l’indique ! On a vu des automobilistes faire des allers-retours pour profiter pleinement de la gratuité – on a vu des centaines de badauds marchant sur le trottoir qui leur était réservé- on a évidemment pu constater l’inconscience de certains qui marchaient directement sur la chaussée à quelques centimètres des voitures qui filaient, tandis que d’autres (plusieurs centaines), dans le sens allant vers le Bd Giscard, arrêtaient leurs véhicules pour, le plus naturellement, faire des photos souvenirs !!!

A l’évidence, tout le monde est d’accord pour dire que c’est une belle réalisation.

Un pont a forcément deux extrémités; côté échangeur du Bd Giscard, pas de problème, toute la journée la circulation a été fluide.

En revanche l’autre extrémité, côté Cocody, a offert un spectacle pitoyable. En effet, juste après l’emplacement du péage qui comporte 21 postes, les usagers, qui arrivent sur 10 files, ont le choix; soit d’aller tout droit en direction de « Yamoussoukro – Bingerville », soit d’aller sur la droite pour accéder à un premier rond-point permettant de prendre la direction du Golf Hôtel et/ou la route de Riviéra 2 et/ou d’aller à un second rond-point qui permet d’accéder au quartier Cocody Ambassades !! Mais là, les choses se gâtent dangereusement !

Imaginez une sorte d’entonnoir :   10 files de circulation qui doivent se réduire à deux files sur la portion de route permettant d’accéder au rond-point, sur lequel on devrait rouler, en principe, sur deux files mais, en réalité, la notion de courbe, doublée par le manque de pratique des conducteurs ivoiriens de ces ronds-points, font que la circulation sur le rond-point se fait le plus souvent sur une seule file.

On vous laisse imaginer le spectacle: 10 files réduites à une seule …. De plus, rehaussé par l’apport de nombreux véhicules en provenance des autres directions que celle du pont (route du Golf Hôtel, Riviera 2, Cocody St- Jean).

Avant l’ouverture du pont, ces deux ronds-points étaient déjà saturés; donc après l’ouverture … on vous passe les détails. Conclusion : tout le quartier, notamment la route du Golf Hôtel est encore plus impraticable qu’avant ! Il nous a été donné de voir des conducteurs, dont les nerfs avaient été exacerbés par ces monstrueux embouteillages, foncer pour récupérer le temps perdu et commettre des infractions à très grande vitesse. Ce pont devait apporter des solutions aux embouteillages, nous avait prédit notre éminent ministre des Transports….Raté !!

N’oubliez pas que ces observations ont été faites un dimanche !!!!! On n’ose imaginer un jour ouvrable, de circulation dense !!

Qui doit-on remercier pour cette monstrueuse anomalie ?? Est-ce le concepteur du pont? Ou doit-on chercher côté ivoirien ?? On vous tiendra informé !!

Hier lundi vers midi, le lendemain de l’ouverture, notons que le trafic côté Cocody était normal ; en revanche le côté boulevard Giscard était intégralement bloqué dans le sens aéroport vers le carrefour « Solibra ».

Donc le ministre des Transports avait effectivement une vision : après l’ouverture du pont, la circulation serait fluide. Encore une fois : bravo pour notre visionnaire !!!

Alex Kassy

L’Eléphant déchaîné

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment