04252017Headline:

Côte-d’Ivoire : 142 sites d’orpaillage clandestin colonisés et 47 autres crées, ce que dit le gouvernement….

 

 

Le secteur minier ivoirien a « généré » une recette de « 35 milliards Fcfa en 2016 » avec un chiffre d’affaires estimé à « 483,6 milliards Fcfa », a indiqué le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, après un conseil des ministres.

« Le chiffre d’affaires déclaré par le secteur minier est de 483,6 milliards Fcfa en 2016, soit une hausse de 1% » par rapport à 2015 et « les recettes totales générées ont été de 35 milliards Fcfa », a indiqué M. Koné.

En 2015, le secteur a enregistré une recette de 30 milliards Fcfa pour un chiffre d’affaires estimé à 479 milliards Fcfa, a-t-il ajouté.

Concernant la production d’or, elle « a atteint 25 tonnes en 2016 contre 23,5 tonnes en 2015 » et celle de manganèse « s’est établie à 207 tonnes », selon le porte-parole.

Déplorant « la recolonisation de 142 sites d’orpaillage » clandestin fermés en 2015 et « la création de 47 nouveaux », le gouvernement a décidé de « la fermeture immédiate » de tous ces sites et « l’interpellation de tous les orpailleurs sur les lieux non autorisées ».

Au total, 159 permis de recherches minières sont en cours de validité, selon Bruno Koné.

Edwige Fiendé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment