10192019Headline:

Côte d’Ivoire, Bouna: Anacarde, quatre motos offertes pour lutter contre la contrebande

Dans la mise en œuvre de sa stratégie de lutte contre la fuite des produits de l’anacarde vers les pays limitrophes, le Conseil du Coton et de l’Anacarde a offert quatre motos au comité de veille dans le département de Bouna.

Au nom du Directeur général du conseil Coton-Anacarde, le Dr Adama Coulibaly, le Délégué régional dudit Conseil, Koné Mamadou a remis ces quatre motos au Préfet du Département de Bouna, par ailleurs Préfet de la Région du Bounkani et président du Comité de veille, Tuo Fozié. Le Délégué régional, après avoir félicité le Comité de veille pour le travail abattu avec peu de moyens, a insisté sur la nécessité de redoubler d’efforts afin d’éradiquer définitivement ce phénomène de fuite des produits vers les pays limitrophes.

Le président du Comité de veille a dit sa gratitude au Directeur général du Conseil Coton Anacarde pour cet important don, qui contribue à rendre beaucoup plus opérationnel le Comité. Il a rassuré le Délégué régional sur le bon usage dont fera preuve le Comité de veille dans l’utilisation des motos reçues.

Pour rappel, la campagne 2018 de commercialisation de l’anacarde est ouverte depuis le 15 février avec un prix bord champ de 500 FCFA/Kg contre 440 FCFA/Kg en 2017.
“Le prix planché obligatoire magasin intérieur” est quant à lui fixé à 525 FCFA/Kg et le “prix planché magasin portuaire est établi à 584 FCFA/Kg.

La Côte d’Ivoire, 1er producteur mondiale de noix de Cajou prévoit une production de 750.000 tonnes en 2018.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment