07222017Headline:

Côte d’Ivoire: Cherté de la vie Bruno Koné s’explique face à la grogne des internautes/ ce qu’il dit

bruno conseil des ministres

J’ai décidé de revenir vers vous, cette fois par l’écrit, afin de clarifier mes propos sur le constat du ‘’rien ne va’’. Pour arrêter l’usage excessif que certains voudraient faire de ces propos sortis de leur contexte” a déclaré le ministre Koné Bruno sur sa page facebook officielle ce lundi 25 avril.

Après une déclaration mercredi dernier, après un Conseil de ministres, une vague de protestations de nombreux internautes s’est emparée de la toile. Pour eux, Bruno Koné, a tenté de minimiser le nombre d’internautes qui se plaignent de la cherté de la vie en général, évaluant leur nombre à seulement “100 ou 200”.

“Oui, j’ai effectivement parlé de ‘’100 à 200 personnes qui commentent l’actualité ivoirienne’’ a reconnu le ministre dans sa déclaration publiée sur sa page facebook. Toutefois le porte-parole du gouvernement dit avoir fait allusion à une cible bien précise: “mon propos ne concernait que ceux qui, par leurs écrits et interventions façonnent l’opinion, les blogueurs, les cyber activistes, les chroniqueurs politiques sur le net, etc”.

Bruno Koné, ministre de l’Economie Numérique et porte-parole du gouvernement a tenu à rappeler le contexte de ses propos. Selon lui, cette déclaration fait suite à la question d’ un journaliste qui, après avoir cité un certain nombre de difficultés vécues par les Ivoiriens a conclu en disant qu’il avait le sentiment que ‘’rien ne va’’.

A peine postée, la dernière publication du ministre du sur la toile fait déjà le “buzz”. Elle a récoltée plus de 300 commentaires et autant de partages. Les uns et les autres s’en donnent à cœur joie, qui pour soutenir le ministre, qui pour demander des comptes au porte parole du gouvernement sur l’affaire baptisée par les internautes ivoiriens #Les 200.

DA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment