10212018Headline:

Côte d’Ivoire: Déjà des inquiétudes pour le budget 2019.

Le gouvernement ivoirien a adopté le projet du budget 2019 qui s’élève à 7334,3 milliards de F CFA. Ce budget est en hausse de 8,6% par rapport à celui de l’année dernière, mais le hic, c’est qu’il dépend en partie de l’aide extérieure.

Au sortir du Conseil des ministres du 26 septembre dernier, le ministre Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement, avait annoncé : « Le projet de budget 2019 s’équilibre en ressources et en dépenses à 7 334,3 milliards. Il enregistre une hausse de 578,1 milliards par rapport au budget 2018, soit une progression de 8,6%. » À en croire le membre du gouvernement, ce budget servira à l’industrialisation du pays et la construction de plusieurs infrastructures socio-économiques de base afin de conduire la Côte d’Ivoire à l’émergence à l’horizon 2020, selon la vision du président Alassane Ouattara.

Cependant, l’on note que pour boucler ce budget, l’État ivoirien compte sur un appui budgétaire extérieur qui se chiffre à 1329 milliards de francs CFA. À en croire La Lettre du Continent, la France et d’autres partenaires seront sollicités à hauteur de 389 milliards de francs CFA, et un emprunt de 780 milliards de francs CFA sera consenti auprès des institutions financières internationales.

Contrairement au régime de Laurent Gbagbo qui avait institué le “Budget sécurisé” consistant à s’appuyer sur les ressources internes du pays pour constituer les ressources budgétaires, le pouvoir d’Alassane Ouattara bénéficie, quant à lui, d’un appui de l’extérieur, ajouté aux ressources internes, pour boucler le budget. Le budget 2109 ne déroge donc pas à la règle instituée depuis l’accession de l’ancien gouverneur de la BCEAO à la Magistrature suprême en Côte d’Ivoire. L’Etat entend toutefois engager « des réformes nécessaires à l’amélioration de la performance du recouvrement des ressources ».

Notons qu’en 2017, la chute du prix du cacao sur le marché international avait entrainé une réduction du budget de 10%. Les autorités ivoiriennes espèrent donc qu’aucun évènement ne viendra entraver le financement de ce budget 2019.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment