03242017Headline:

Côte d’Ivoire – Gestion des finances publiques: Le Fmi épingle Ouattara

fmi lagarde

Le Fonds monétaire international (FMI) a critiqué la gestion des finances publiques ivoiriennes, notamment le volume des dépenses effectuées hors budget.

La Lettre du Continent (n° 708 du 17-06-2015) qui livre cette information, a fait savoir que dans les conclusions liées à une résolution prise le 5 juin 2015, l’institution dirigée par la Française Christine Lagarde s’inquiète du dérapage des

dépenses extrabudgétaires. Alors que celles-ci sont à l’origine de tensions de trésorerie qui fragilisent les finances publiques, le Fmi a demandé à l’État ivoirien de surseoir aux opérations de levée de fonds hors budget, destinées à financer plusieurs programmes du gouvernement d’Alassane Ouattara. Cette mesure concerne notamment les 280 milliards DE francs Cfa du plan d’électrification rurale, ainsi que le financement du dispositif d’accès au service universel des

télécommunications. Toujours, selon cette source, À Abidjan « avalées de travers » ces recommandations. D’ailleurs, les perspectives de croissance à deux chiffres régulièrement évoquées par Alassane Ouattara sont estimées par le Fmi entre 7,6 et 7,9%. Toutefois, cette institution de Bretton Woods a su desserrer l’étau en autorisant un décaissement de 34 milliards de francs Cfa.

J.BAIKEH

 linfodrome.com,

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment