11182018Headline:

Côte d’Ivoire: La population ivoirienne n’est pas contente des conditions de logement a reconnu le ministre de la Construction, Bruno Nabagné Koné.

En Côte d’Ivoire, “plus de 53% de la population ivoirienne n’est pas satisfaite de ses conditions de logement”, tandis qu’”au moins 40% de la population vit dans un cadre décent”, a affirmé vendredi le ministre de la Construction, Bruno Nabagné Koné, à l’ouverture d’un séminaire à Yamoussoukro (Centre)

“Plus de 53% de la population ivoirienne n’est pas satisfaite de ses conditions de logement et de son cadre de vie”, a reconnu M. Koné, ajoutant qu'”au moins 40% de cette population vit dans un cadre décent”.

A l’initiative du ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme, un séminaire de deux jours s’est ouvert vendredi à Yamoussoukro pour établir un diagnostic du secteur et décliner une nouvelle vision.

Sur “150.000 logements sociaux” prévus par le Programme présidentiel des logements sociaux économiques en 2020, “seulement 10.249 ont été achevés”, a expliqué le ministre de la Construction aux séminaristes.

Quant à l’urbanisme, M. Koné a fait remarquer qu’il “reste mal maîtrisée” sur l’ensemble du territoire ivoirien, occasionnant ainsi une “prolifération de lotissements anarchique”.

Bruno Nabagné Koné, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, est nommé ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, le 10 juillet, en remplacement d’Isaac Dé, lors d’un remaniement ministériel.

Le ministre a rappelé que le gouvernement a livré “4.500 logements sociaux” en fin 2017.

 

lequotidient.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment