08222017Headline:

Côte d’Ivoire : le commerce extérieur passe au numérique/ce qu’il faut faire en ligne

La Côte d’Ivoire vient de mettre en place une plateforme digitale permettant d’effectuer toutes les procédures douanières, comme les déclarations et les règlements, en ligne. Ce module a été développé par la société Webb Fontaine, via le guichet unique du commerce extérieur.

La Côte d’Ivoire continue sa marche vers le tout numérique. Souleymane Diarrassouba, le ministre du Commerce, des PME et de l’artisanat a lancé, le 8 juin à Abidjan, le module e-paiement, via le guichet unique du commerce extérieur (Guce). « À partir du 1 août, tous les droits de douanes concernant le commerce extérieur se feront en ligne » explique-t-il.

La nouvelle plateforme permet de faire les déclarations en douane et d’effectuer les règlements en ligne. Les paiements s’effectuent par virement, par carte bancaire ou par Paypal.

Quatre banques parties prenantes

Quatre banques ivoiriennes, Société Générale (SGBCI), Nsia Bank, Banque Nationale d’Investissement (BNI) et la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire (Baci) sont parties prenantes au nouveau système. Mais, seul NSIA Bank a créé une interface avec le Guce.

Toutes les opérations d’importation et d’exportation franchissent ainsi le cap de la dématérialisation. Une innovation qui sera synonyme de l’amélioration du rang de la Côte d’Ivoire au classement Doing Business 2018 de l’environnement des affaires.

Fin du contrat de concession de Webb Fontaine

Cette nouvelle plateforme est l’une des dernières initiatives de la société Webb Fontaine, qui a mis en place et qui gère le Guce. Le contrat de concession de cinq ans de la société avec l’État arrive à échéance en 2018.

« Notre concession prend fin, comme prévu par le contrat. Il s’agissait d’aider les douanes à maîtriser leur cœur de métier. Ce que nous avons fait par la mise en place de toutes les procédures et par la formation des douaniers. Nous allons nous reconvertir et allons proposer nos services dans la sous-région », affirme Guy Serge Manouan, le directeur général de Webb Fontaine.

Les flux financiers annuels du commerce extérieur sont estimés à 15 000 milliards de F CFA (20 milliards d’euros) en Côte d’Ivoire. Les douanes, principale bénéficiaire du Guce, devrait percevoir des recettes fixées à 1 600 milliards F CFA en 2017.

J A

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment