10232017Headline:

Côte d’Ivoire: Le gouvernement se mure dans un «silence méprisant», la grève très suivit des fonctionnaires reconduite pour 5 jours

Côte d’Ivoire: Le gouvernement se mure dans un «silence méprisant», la grève des fonctionnaires reconduite pour 5 jours

La reconduction de la grève de cinq jours entamée par les fonctionnaires ivoiriens du 09 au 13 Janvier est effective, comme relevé d’un communiqué de la plateforme nationale signé de son président Gnagna Zadi Thédore,  transmis à KOACI.
Du lundi 16 au vendredi 20 si rien est fait, les administrations du pays seront à nouveau fermées.

Malgré l’appel à la grève très suivi de lundi à ce jour avec son lot de perturbations dans la vie au quotidien notamment au niveau de la douane et des autres administrations, aucun dialogue n’a été entrepris entre la plateforme et l’Etat.

«Malheureusement, le gouvernement en dépit de cette détermination des travailleurs du secteur public, continue de se murer dans un silence méprisant, une indifférence dommageable qui rappelle l’attitude du gouvernement lors de la 1ere grève des 8, 9 et 10 novembre 2016» est il mentionné dans le document de la plateforme qui, en conclusion interpelle le gouvernement «à faire diligence pour que des solutions appropriées soient apportées à ces justes revendications»

La plateforme souhaite le retrait des dispositions antisociales de l’ordonnance 2012-303 du 4 avril 2012 portant organisation des régimes de pensions gérées par la CGRAE, le paiement effectif et intégral du stock des arriérés dus aux effets financiers des mesures de revalorisation salariale depuis 2009, l’intégration des agents journaliers du secteur public à la fonction publique et enfin, l’arrêt des violations des libertés syndicale en Côte d’Ivoire.

Devant cette grogne, Pascal Abinan, Ministre de tutelle -reconduit à son poste lors du dernier remaniement -, a invité les fonctionnaires à un forum social mais globalement pour l’intersyndicale des fonctionnaires, il ne s’agit pas de remettre à demain ce qui est faisable à l’instant.

Saxum, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment