10212017Headline:

Côte-d’Ivoire /Le sac de ciment 50 kg passe de 5500 à 5000 Fcfa

Le sac de ciment de 50 kg vendu à 5.500 FCFA en avril à Abidjan et dans d’autres villes de la Côte d’Ivoire en raison d’une pénurie, a subi une baisse de 500 FCFA en juin, selon un relevé ALERTE INFO.

Dans des dépôts de vente de ciment à Yopougon (ouest) , Abobo, Adjamé (nord), Treichville, Marcory (sud), le sac de 50 kg est passé de 5.500 à 5.000 FCFA. La tonne de ciment (20 sacs) est vendue à 100.000 FCFA.

A Bingerville (banlieue abidjanaise), le sac est également acheté à 5.000 f. Selon des revendeurs « il n’y a pas lieu d’augmenter le prix tant que l’approvisionnement se fait normalement ».

Par ailleurs, à Yamoussoukro (capitale politique) le prix du sac de ciment de 50 kg varie entre 5.000 et 5.500 f, tandis qu’à San-Pedro (Sud-ouest) il est cédé à 4.500 f. A Daloa (Centre-ouest) à 5.250 contre 6.500 f à Bondoukou (nord-est).

En avril, le gouvernement ivoirien avait décidé d’importer « 150.000 tonnes de ciment de mai à juillet 2017 » pour combler le déficit.

Il avait annoncé par la même occasion la construction de cimenteries en vue « d’accroitre de manière significative la capacité de production de ciment en Côte d’Ivoire et couvrir la demande les mois à venir ».

La Côte d’Ivoire dispose à ce jour de six unités de production de ciment.

Le groupe marocain Ciment d’Afrique (Cimaf), installé depuis 2011 à la zone industrielle de Yopougon, a annoncé la construction d’autres usines de ciment à San-Pedro et Bouaké.

MKA

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment